Propagation de segments de dorsales oceaniques et modelisation petro-geochimique de l'evolution des reservoirs magmatiques (dorsales juan de fuca, cocos-nazca et bassin nord fidjien)

par CORINNE FLEUTELOT

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Thierry Juteau.

Soutenue en 1997

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail tente de comprendre l'origine de la propagation des rides oceaniques. Deux questions sont debattues : 1) l'alimentation astenospherique est-elle focalisee sous les propagateurs ? 2) existe-t-il un transport de magma le long de l'axe des propagateurs ? la campagne de dragages profeti, echantillonnant le propagateur ns du bassin nord fidjien (bnf) suggere que l'alimentation au centre du propagateur s'effectuerait le long d'une longue colonne de fusion (20 - 40 km), alors que les magmas de la pointe nord proviendrait de la fusion d'un manteau de profondeur inferieure, pour des taux plus eleves. Il est difficile de preciser s'il existe un etalement superficiel du magma produit le long de la colonne de fusion depuis le centre jusqu'a l'extremite du propagateur, mais le manteau echantillonne est de composition plus variable au centre qu'a l'extremite nord. L'evolution geochimique des magmas est compatible avec un mode de fonctionnement des reservoirs en systeme ouvert avec des realimentations periodiques de magmas de plus en plus differencies a l'approche de la pointe du propagateur. Ce processus pourrait etre explique par la migration de magmas en cours de differenciation dans un reseau collecteur connectant un reservoir magmatique a un autre. En outre, nous proposons un systeme se fermant au niveau de la pointe : il produit des fe-ti-basaltes et il implique que les pseudofailles constitueraient des frontieres a l'extension des reservoirs magmatiques. La fosse blanco (juan de fuca) montre le passage d'un regime de propagation a un regime d'accretion le long d'une zone de fracture. Les caracteristiques de l'evolution geochimique des laves semblent incompatibles avec des realimentations periodiques. D'autre part, l'etude de la pointe ouest du grand propagateur des galapagos (hess deep), suggere une signature geochimique de la croute distincte de celle dans laquelle il se propage (epr). De plus, les magmas de l'extremite occidentale necessitent de forts taux de fusion.

  • Titre traduit

    Propagating spreading centres and petro-geochemical modeling of magma reservoirs evolution (juan de fuca ridge, cocos-nazca spreading centre and north fiji basin)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 310 P.
  • Annexes : 292 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.