Quête d'identité et histoire dans l'oeuvre de Neil M. Gunn : de l'identité culturelle à l'individuation

par Philippe Laplace

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Bernard Sellin.

Soutenue en 1997

à Brest .


  • Résumé

    Cette thèse examine l'idéologie de Neil M. Gunn, romancier écossais, et la méthodologie qu'il employa pour énoncer la perception de sentiments d'identité. C'est l'histoire et le traitement des données historiques qui nous fournissent la dynamique pour apprécier comment il échafauda ses hypothèses et décrivit la quête d'identité et son aboutissement, ce schème constituant son mythe personnel. La première partie de la thèse replace Gunn dans le contexte socio-politique et littéraire qui fut le sien : les années 1920-30 en Ecosse. Nous apprécions ainsi son engagement culturel et politique puis ses discordes avec MacDiarmid ; le poète vit d'abord en lui un des espoirs de la renaissance littéraire qu'il avait initiée avant de se raviser. La deuxième partie de cette thèse est consacrée à la méthodologie de Gunn. Nous observons comment, en utilisant la narration historique et la métaphore du territoire afin de présenter ses doctrines idéologiques et ses hypothèses philosophiques, il se situe dans la tradition littéraire écossaise, une tradition qui comprend le crépuscule celtique, un mouvement répudié par les auteurs de la Renaissance mais dont les caractéristiques imprègnent toutefois l'oeuvre de Gunn. Nous étudions ensuite sa trilogie historique (Sun circle, Butcher's broom et theSilver darlings) et constatons comment il utilisa et adapta le grand récit de l'histoire à des fins idéologiques. La troisième partie de la thèse est consacrée à l'imaginaire du romancier. Nous y voyons comment il met en place tout un réseau de métaphores afin de rapporter cette quête et son résultat. Nous étudions d'abord un roman initiatique (Highland river). Puis nous examinons plus en détail le corpus imaginaire de l'eau et des ruines qui jouent un rôle spécifique dans son schème de la quête d'identité. Nous voyons enfin comment, grâce à son système archétypologique complexe, Gunn présente cette individuation et les sentiments de félicité qui couronnent le périple du protagoniste.

  • Titre traduit

    Quest for identity and history int the works of Neil M. Gunn : from cultural identity to individuation


  • Résumé

    This thesis examines the ideology of the Scottish novelist Neil M. Gunn and the methodology he employed in order to state the perception of feelings of identity. History and his treatment of historical data provide us with the dynamics by which we appreciate how he constructed his hypotheses and how he depicted a quest for identity and its conclusion, a schema which constitutes his personal myth. The first part of the thesis sets him in the socio-political and literary context where he evolved: the 1920s and 1930s in scotland. We thus witness Gunn's cultural and political commitment and his subsequent quarrels with MacDiarmid; the poet initially regarded him as one of the hopes of the literary renaissance he had initiated before growing disillusioned with his ideological stance and his literary style. The second part of the thesis is devoted to the novelist's methodology. We first observe how, by making use of historical narration and of territory metaphors in order to put forward his doctrines and his hypotheses, he participated in the scottish literary tradition, a tradition which includes the celtic twilight, a movement repudiated by the authors who belonged to the renaissance, but whose characteristics nevertheless infuse Gunn's works. We then consider his historical trilogy (Sun circle, Butcher's broom, The silver darlings ) and how he employed and adapted the great narrative of history for ideological purposes. The third part of the thesis is devoted to gunn's imaginative world. We see how he establishes a whole network of obsessive metaphors in order to record the quest and its result. We first study a novel of initiation (highland river) before considering more closely the imagery of water and of ruins which both play a distinctive part in his schema of the quest. We then see how, having posited a complex archetypal representation system, Gunn reveals the individuation and the sentiments of delight which reward the protagonist who has fulfilled his journey.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Presses universitaires de Franche-Comté à Besançon

Les Hautes-Terres, l'histoire et la mémoire dans les romans de Neil M. Gunn


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (495 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 764 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section lettres et sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : X25783/
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Presses universitaires de Franche-Comté à Besançon

Informations

  • Sous le titre : Les Hautes-Terres, l'histoire et la mémoire dans les romans de Neil M. Gunn
  • Dans la collection : Annales littéraires de l'Université de Franche-Comté , 798
  • Détails : 1 vol. (216 p.)
  • ISBN : 2-8486-7132-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [195]-209. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.