Les anarchistes aragonais et le pouvoir : 1936-1937

par Jean-Marie Florès

Thèse de doctorat en Études ibériques

Sous la direction de Vincent Garmendia.

Soutenue en 1997

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Au lendemain du declenchement des hostilites de la guerre civile, dans les zones restees fideles a la republique, les anarchistes aragonais se sont empares du pouvoir, qu'ils avaient tant fustige, et ils en ont fait un double usage. D'une part, ils ont voulu relever un defi social en implantant le collectivisme ou l'homme n'etait plus l'esclave de l'homme et ou les deux principes fondamentaux etaient la solidarite et l'autogestion. D'autre part, ils ont commis les pires atrocites a l'encontre des representants de l'ancien regime en sacrifiant des hommes et des femmes innocents. Rechercher la verite sur ces evenements, telle a ete notre principale demarche et cette these en est le resultat. Elle est divisee en trois parties. La premiere decrit les structures economiques, politiques, ideologiques et sociales de l'aragon avant le 18 juillet 1936. Elle nous permet de connaitre la vie quotidienne des aragonais. Nous y avons etudie les ideologies en presence et analyse la perte catastrophiquour la republique des trois capitales aragonaises. Dans la deuxieme, nous etudions la collectivisation. Elle fut experimentee du 19 juillet 1936 jusqu'a fin aout 1938 dans 70% des villages du territoire libere. Nous avons consacre un chapitre a part a l'etude de la collectivite d'albalate de cinca grace au temoignage inedit d'eusebio ariso, l'un de ses membres. La troisieme en est le coeur. Nous evoquons les moments les plus importants de la vie et de l'oeuvre des aragonais qui ont prepare et consolide l'experience libertaire realisee par le conseil d'aragon. Nous avons retrace ensuite l'episode douloureux de la repression religieuse dans le diocese de barbastro, dans la province de huesca, pour souligner les effets nefastes de cette revolution. Enfin, nous terminons cette troisieme partie par l'etude de la contre-revolution fomentee par les communistes dont la consequence immediate fut la dissolution du conseil d'aragon par le gouvernement negrin le 10 aout 1937.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (412, 208 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 254 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : F 8412 (1)
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : F 8412 (2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.