La région site institutionnel : les logiques de représentation en Aquitaine

par Olivier Nay

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1997

à Bordeaux 4 , en partenariat avec Centre d'étude et de recherche sur la vie locale (Pessac, Gironde) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La these se propose d'observer les conditions d'emergence de l'institution regionale, en aquitaine, par l'analyse des pratiques representatives de deux groupes de representants elus (les elus politiques, les elus socioprofessionnels agricoles) et des jeux d'interaction auxquels ils prennent part dans l'espace regional. La perspective theorique adoptee invite a considerer la region comme un espace institutionnel differencie, c'est-a-dire comme un espace reunissant des groupes d'acteurs interdependants (les "configurations" institutionnelles), et identifie par des ensembles stables de comportements, de significations et d'usages (les "regles" institutionnelles) qui pesent sur les comportements individuels des acteurs ainsi que sur les formes de l'action collective. La construction institutionnelle de la region est envisagee tout d'abord comme le produit d'un apprentissage de nouvelles regles gouvernant les rapports entre les acteurs engages dans des configurations regionales. Cet apprentissage se traduit a la fois dans les dispositions interiorisees des representants, de dans des modes d'action et d'organisation collectives partages par les groupes impliques dans l'espace regional. La construction institutionnelle est egalement observee a partir des phenomenes de structuration. La formation de l'institution politique est en ce sens apprehendee a partir des dynamiques relationnelles qui participent a la construction de nouvelles structures de jeux propres a l'institution. Dans cette double perspective, la recherche est organisee autour de deux axes de recherche principaux. Elle s'interroge en premier lieu sur les conditions d'intervention des representants dans les echanges regionaux rapportees aux contraintes multiples qu'impliquent l'exercice de leur statut de porte-parole , et aux logiques sociales qui sont dominantes dans leur environnement familier (le departement pour les elus politiques et le secteur agricole pour les dirigeants professionnels). Elle s'interroge ensuite sur la participation des acteurs a l'emergence de systemes de jeux et d'ensembles de regles specifiques permettant de reperer la formation de sites institutionnels. La conclusion se presente comme une mise en perspective theorique de tout un ensemble d'hypotheses portant sur les phenomenes d'institutionnalisation.

  • Titre traduit

    The region as an institution : the logic of representation in Aquitaine


  • Résumé

    Through the analysis of the actions of two groups of elected representatives (political and agricultural) and through studying their interaction within the region, the thesis aims to observe and understand the emergence of a regional institution. The theoretical approach used in the thesis allows us to view "the region" as an institutional arena, in other words as a stage upon which interdependant groups of actors ("institutional configurations") interact, using in their action stable patterns of behaviour, lasting social norms and common practicies ("institutional rules"). Firstly, the institutional construction of the region is considered as the result of learning news rules concerning the intercourse between the different actors involved in the regional framework. The learning process is evident in both the representatives' personal dispositions and the types of collective action shared by the groups intervening at the regional level. Secondly, the institutionalization of the region can be seen as a structuring process. In this way, the creation of a political institution is understood in the context of relational dynamics which contribute to the development of new institutional games. From this double perspective, the research is organized around two major themes. In the first place, the conditions under which the representatives intervene in the regional games is discussed. Here, the many contrainsts that go with their status as spokesperson and the particuliar social logics that dominates their familiar environment (the "departement", the agricultural sector) must be given attention. Next, the actors' involvement in the emergence of institutional interplay and in the development of specific rules is examined in order to identify the formation of institutional site. The conclusion puts a series of hypothese into a theoretical perspective on the character of the various processes of institutionalization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (vi-621 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 550002%97-7
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1761-1997-6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.