Langage et pensée arabo-musulmans aux Comores (des origines à nos jours)

par Avouka Mogni

Thèse de doctorat en Études arabo-islamiques

Sous la direction de Samaha Khoury.

Soutenue en 1997

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Des le viie siecle jusqu'a l'epoque contemporaine, la pensee musulmane n'a cesse de se repandre dans les diverses contrees de la planete et est devenue aujourd'hui un monde et un mode de vie. Aussi, affirme-t-on frequemment que l'islam renferme dans son fort interieur la conduite parfaite dont chaque musulman de son leve jusqu'a son couche, doit perpetuellement et scrupuleusement suivre. Vers le ix-xe siecles, il est vraisemblable que l'islam ait touche l'archipel des comores dont les indigenes etaient majoritairement animistes ou naturistes. Alors, comment le peuple comorien pourra-t-il purement et simplement mettre au rancart leur patrimoine culturel pour laisser le champ libre a l'islam, lequel islam doit en principe leur changer et la civilisation et la culture, d'autant plus qu'on peut dire que cette derniere et l'alter ego de l'homme? ou bien au contraire, en depit de l'unicite du coran et de la tradition prophetique, les deux sources infailliblement et indiscutablement legitimes pour tout musulman, et en depit de leur caractere sacro-saint, ce peuple s'attachera-t-il opiniatrement a ses structures sociales, a ses manifestations intellectuelles et artistiques en se creant un islam local?

  • Titre traduit

    Arabo-musulman language and thoughts in Comoro islands (from the beginning to nowadays)


  • Résumé

    From the viith century until nowadays, the moslem thought has been speading over different regions of ow planet and has become to day a world, a way of living. So, it's often asserted that islam contrains it elf the perfect behaviour that every muslim must faithfully follow from the moment he gets up the moment he goes to bed. Towards the ix-xth centuries islam is supposed to have reached the comoro islands where most natives were animists or naturists. Then, how could the comorian people purely and solely get rid of his cultural heritage to leave islam a clear field, islam which is supposed to change both their civilisation and their culture in as much as the latter can be said to be man's alter argo. Or on the contrary, in spite of the uniaty of the coran and of the prophetic tradition, both sowces undoubtedly and unfailingly, to his intellectual and artistic manifestations by creating a local islam?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (341 p.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.