Limoges antique

par Jean-Pierre Loustaud

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Louis Maurin.

Soutenue en 1997

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Le territoire des Lémovices, riche en or, occupait une position stratégique à mi-chemin entre les mondes méditerranéen et celtique, pour le commerce des vins et des métaux. La guerre des gaules interrompit net l'évolution de la société Lémovice sur la voie de la potentialité urbaine. Vers 10 av. -c. Une ville nouvelle est fondée a 25km de l'oppidum principal des Lémovices, à l'intersection d'un itinéraire protohistorique et de la voie d'agrippa, sur un site de gue routier qui lui donnera son nom : augustoritum. Cette ville mit en œuvre une scénographie urbaine incontestable basée sur une voirie orthogonale de grande largeur, et le regroupement des principaux monuments et édifices prives sur une travée centrale d'insulae. Dans sa plus grande extension elle comptait 11 cardines, 11 à 13 rues decumanes et 120 quartiers. Dès la fondation, le parcellaire est occupé par des habitats de terre et de bois tandis que s'individualisent de grandes unités foncières réservées aux résidences des notables. à partir des années 30 ces dernières sont reconstruites en maçonnerie, selon des plans romains et sur de hautes terrasses artificielles de 1500 à 4000 mètres-carres. La ville possédait une panoplie monumentale étonnamment complète édifiée entre 50 et 150 ap. J. -C. (pont de pierre, théâtre, amphithéâtre, forum, thermes, aqueducs souterrains. Des lieux de culte on ne connait qu'un petit sanctuaire de tradition gauloise, contigu au forum, en fonction d'Auguste a Claude. L'administration de la ville était a ses débuts assurée par un vergobret, puis plus tard par deux duumvirs.

  • Titre traduit

    Limoges in the Antiquity


  • Résumé

    The lemovice territory taked a strategic position between Mediterranean and celtic world, on a wine and metal road. The gaulish war interrupted the evolution of the lemovice society on the way of a potential urbanization. About 10 b. -c. , a new town was built: augustoritum, at the crossing of two roads on a site-ford. This town was built with an indisputable urban scenography. It had a very complete monumental panoply with stone-bridge, theater, amphitheater, forum, thermae, under-ground aqueducts. . . For the sanctuaries, only is known a little celtic-tradition sanctuary, in activity from Augustus to Claudius. At first, the town administration was assured by a vergobretus; later by duumviri the town evolution included successive increases on the Vienne and enjoumar stream sides, until third century. In the fourth century was built the castrum with a reduced area where became fixed the episcopal group.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (767 p.)
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : Bibliogr. p. 645-667

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Robert Etienne.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1997 LOUSTAUD
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.