Dynamique des villes portuaires de la façade cantabrique : Avilés, Gijón, Santander, Bilbao et Pasajes

par Valérie David Delcroix

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Pierre Laborde.

Soutenue en 1997

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le littoral cantabrique s'etend du rio eo a la bibassoa, qui marquent respectivement les limites avec la galice a l'ouest et le pays basque francais a l'est. Sur ces 700 kilometres de cote se trouvent les cinq villes portuaires de aviles, gijon, santander, bilbao et pasajes. Separees de l'interieur de l'espagne par la cordillere cantabrique, ces villes ont au cours des siecles organise et developpe des relations economiques. Villes de negoce, elles s'orientent vers le commerce maritime en exportant les laines de castille vers l'europe du nord. Peu a peu elles se lancent dans l'exploitation des richesses minerales de leur sous-sol, avec notamment au cour de la seconde moitie du xixeme siecle, l'essor des exportations du minerai de fer de biscaye vers la grande bretagne. Aujourd'hui, les villes portuaires cantabriques se dotent d'atouts indispensables qui leur permettront d'occuper une place de choix au sein des grands reseaux de communication et du monde des transports. Les ports doivent offrir a leurs usagers des liaisons multimodales performantes, qui favoriseront la diversification des trafics. De plus, en s'associant aux autres villes de l'arc atlantique, elles participent a une dynamique qui ambitionne de reequilibrer l'europe vers l'ouest a l'heure de l'adhesion des pays de l'est a l'union europeenne. Cependant, a l'aube du xxieme siecle, les villes portuaires cantabriques presentent un paysage marque par un siecle d'activites industrielles. Les grands complexes siderurgiques et chimiques aujourd'hui obsoletes font partie du paysage de ces villes. Les rives des rias, les cours d'eaux, les batiments industriels et urbains sont confrontes a de graves problemes de pollution. Les friches industrialo-portuaires se trouvent aujourd'hui en position centrale et permettent aux villes portuaires notamment les plus importantes comme bilbao, d'effectuer de vastes operations d'amenagement. Des projets ponctuels sont realises dans les villes les plus modestes. L'interface entre la ville et le port connait ainsi de nouveaux amenagements dont l'objectif est une meilleure communication et une plus grande convivialite. Parmi les villes portuaires cantabriques, bilbao est celle qui possede les plus vastes friches industrialo-portuaires. Les rives de la ria du nervion sont l'objet de projets urbains ambitieux. L'ambition est de faire de bilbao la plus importante metropole

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (387 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 377-383

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.