Le stress et l'anxiété dans la pratique des sports à risques

par MARTINE INARRA

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Marilou Bruchon-Schweitzer.

Soutenue en 1997

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Nous avions comme objectif de mieux connaitre les strategies de coping utilisees par des sportifs soumis a des types de stresseurs differents (sport a risques et sport competitif), d'en mesurer l'impact sur l'ajustement emotionnel ainsi que la performance. Nous avons explore les relations des variables moderatrices entre elles (coping et anxiete-etat), mesure l'impact sportif sur l'anxiete (avant-apres epreuve) et evalue l'influence des caracteristiques des sujets (age, niveau de pratique, categorie socio-professionnelle) sur les variables dependantes (ajustement emotionnel, performance). La population etait composee de 145 hommes (63 marathoniens en situation competitive et 82 parapentistes). Nous avons utilise le s. T. A. I-y. De spielberger et al. (1983) ainsi que la w. C. C. (version de vitaliano et al. , 1985). Les resultats peuvent etre resumes ainsi : - une analyse en composantes principales suivie de rotations varimax a permis la mise a jour de quatre facteurs dont un est specifique aux sportifs. - les sportifs semblent avoir une meilleure gestion anxieuse que les non-sportifs. - il existerait une relation entre niveau d'anxiete et strategies de coping variant selon la situation sportive. - certaines caracteristiques socio-biographiques (age, niveau de pratique) des sujets sont liees avec l'utilisation de strategies de coping particulieres (recherche de soutien social, evitement).

  • Titre traduit

    Stress and anxiety in the pratice of risk sports


  • Résumé

    The aim was to know better the coping strategies used by athletes in the face of differents types of stressful situations (competitive sport and risk sport), to measure the emotional adjustment and performance. The relationships between the moderating variables (coping and state anxiety) were studied. The influence of the athletes characteristics (age, level of practice, social and professional class) on the depending variables was measured (emotional adjustment, performance). The population was made up of 145 males (63 semi-marathon runners on competitive situation and 82 paragliders). The study was carried out using the s. T. A. I-y. From spielberger and al. (1983) and the w. C. C. (version from vitaliano and al. , 1985). The results can be summed up as followed : - an analysis with principal components followed by a varimax rotations allowed us four factors of which one is specific to athletes. - the athletes seem to have a better control than non sportive people. - a connection would exist between level of anxiety and coping stratageme and would vary according the sportive situation. - some subjects's social and biographical characteristics (age, level of practice) are linked to the use of particular coping stratagemes (social support-seeking, attentional avoidance).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (60 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 192 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 1997/7
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.