Evolution plio-quaternaire du fleuve Manche : stratigraphie et géomorphologie d'une plateforme continentale en régime périglaciaire

par Gilles Lericolais

Thèse de doctorat en Géologie marine

Sous la direction de Jean-Pierre Tastet.

Soutenue en 1997

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail propose un scenario de reconstruction de l'histoire du fleuve manche depuis son origine supposee tertiaire, base sur l'interpretation de donnees numeriques de geophysique tres haute resolution (sismique sparker, et multifaisceaux em100) acquises par l'ifremer au cours d'une serie de campagnes qui ont ete realisees dans le cadre du programme sedimanche. Les techniques de traitement utilisees (sismique, imagerie et cartographique) apportent des elements nouveaux temoins de l'existence et du passe du fleuve qui a draine au cours des periodes de bas niveau marin plio-quaternaires, une grande partie de l'europe du nord-ouest. Les techniques d'interpretation employees montrent que les concepts de la stratigraphie sequentielle fondes sur l'idee que les systemes fluviatiles repondent de maniere previsible aux variations relatives du niveau de la mer, n'integrent pas correctement ceux de la geomorphologie. Les profils sismiques traites nous ont amenes (1) a reintroduire les principes de geomorphologie necessaires a la comprehension du comportement des fleuves, en particulier vis-a-vis de leur niveau de base et (2) a faire intervenir les conditions climatiques comme facteur de controle important. Le fleuve manche, comme tous les fleuves, a emprunte pour rejoindre la mer des zones de faiblesse du substratum qui sont le resultat d'une activite tectonique, maintes fois reprise. Son evolution s'integre dans un systeme de drainage complet qui peut se decrire par : - (1) son grand bassin versant, constitue du sud de la mer du nord (le southern bight), de la manche orientale, des bassins de londres et de paris. Cette etude decrit les differences de morphologie qui existent entre les vallees du nord et les vallees du sud et l'importance que l'erosion aerienne en climat periglaciaire a eue sur le modele de ces vallees. - (2) la zone de transfert commencant au droit du cotentin par la zone de confluence des paleovallees de la manche centrale, et se poursuivant par la fosse centrale. Cette derniere se trouve le long d'une ancienne et importante ligne structurale (l'ensemble de failles aurigny-ouessant). Le schema structural obtenu montre la discontinuite laterale des failles n60 de la manche occidentale ainsi que l'existence de zones de relais entre failles. La fosse centrale peut-etre consideree comme un demi-graben initie lors de l'inversion oligocene de la manche. Le remplissage de la fosse est caracterise par un ensemble d'unites presentant pour la plupart des reflecteurs internes progradants de l'est vers l'ouest et traduisant un remplissage de type delta lacustre. La fosse centrale aurait, semble-t-il, fonctionne comme un lac exutoire du fleuve manche, au cours des bas niveaux d'amplitude moyenne du pleistocene. - (3) la zone de depot constituee par l'ensemble des bancs de la mer celtique et du delta profond situe au pied des canyons de shamrock et de black-mud. Lors des fortes regressions ayant depasse 100 m de chute (stades isotopiques : 22, 16, 10, 6, 2), le fleuve manche a atteint le rebord de la plateforme comme en temoigne la structure interne des bancs de la mer celtique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 265 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 97.B-1730
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 97.B-1730
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1997-LER01
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.