Céramiques ferroélectriques de type KTN : études diélectriques en larges gammes de fréquence et de température

par Pascal Dubernet

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux. Chimie du solide

Sous la direction de JEAN RAVEZ.

Soutenue en 1997

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Des ceramiques de k(ta#1#-#xnb#x)o#3 ktn ont ete densifiees par la methode du fast-firing et en utilisant un ajout de li#2co#3 ou de lif. Une cellule de mesures dielectriques hautes frequences et hautes temperatures a ete mise au point. Des mesures dielectriques en large bande de requence (10#2-10#9 hz) et de temperature (300-800 k) ont permis de mettre en evidence trois relaxations. Les deux premieres, a basse frequence, proviennent de mouvements de parois de domaines et de phenomenes de conductivite. La troisieme, a haute frequence hf, est liee a des chaines de correlation des cations nb#5#+ et ta#5#+ selon un modele de double puits de potentiel. Enfin, temperature de curie et frequence de relaxation hf ont ete reliees au degre de covalence des liaisons b-o (b = nb, ta).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 97.B-1740
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 97.B-1740
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.