Caractérisation du carbone organique soluble sous monoculture de mai͏̈s en sol sableux landais : influence sur les emissions de protoxyde d'azote

par Laurence Mignot-Delprat

Thèse de doctorat en Chimie analytique et environnement

Sous la direction de Philippe Garrigues.

Soutenue en 1997

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La caracterisation du cod a ete determinee par des methodes d'extraction in situ et en laboratoire. L'aspect qualitatif du cod a ete etudiee a l'aide des determinations de composition isotopique, des fractionnements en familles de tailles moleculaires, ainsi que des mesures de capacite denitrifiante. L'impact de la monoculture de mais sur le cod se traduit par un effet direct et indirect. Dans un premier temps, la mise en culture conduit a une mobilisation massive du cod avec une augmentation de sa variabilite spatiale. Il est principalement d'origine forestiere. Il presente un spectre general des repartitions moleculaires identiques a celui observe sous foret, les fractions >10 kd etant majoritaires. Ceci traduit l'effet indirect des pratiques culturales sur la degradation d'un pool labile de carbone organique d'origine forestiere et des residus de litiere grossiers qui liberent des produits faiblement degrades. Dans un second temps, apres epuisement du pool labile de carbone organique d'origine forestiere, l'effet direct de la culture de mais en tant que nouvelle source de carbone apparait. Les quantites de cod diminuent: elles atteignent 15 a 110 kg c ha#-#1 en fonction de la methode d'extraction. Les proportions de cod d'origine mais augmentent: 20 a 57% ; et les fractions moleculaires <100 kd representent 55 a 95%. Le potentiel enzymatique de denitrification des sols varie en fonction l'anciennete de la culture. Il passe par un maximum lorsque la presence de sustrat carbone et l'activite microbienne ne sont pas limitants. Le pool labile de cot d'origine forestiere, le pool de cot d'origine mais le moins humifie, ainsi que les cannes de mais en decomposition constituent des sources de carbone facilement mineralisable. Le cod directement extrait a partir des residus vegetaux de mais ou de litiere est un substrat potentiellement utilisable par les bacteries denitrifiantes. En revanche, en periode estivale, le cod de la solution du sol a une capacite denitrifiante tres faible et ne peut alimenter les phenomenes de denitrification en profondeur. Ce resultat nous a conduit a emettre l'hypothese d'un couplage entre le cod et la denitrification au niveau de certains microsites du sol: les residus de cannes de mais ou de litiere, et la rhizosphere

  • Titre traduit

    Characterization of dissolved organic carbon in cleared forest soils converted to maize cultivation in sandy soils (landes de gascogne). Relation with nitrogen protoxyde emissions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 146 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 97.B-1706
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 97.B-1706
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.