Opiacés et systèmes centraux de récompense : étude à l'aide d'un modèle d'auto-administration intracérébrale chez la souris

par Vincent David

Thèse de doctorat en Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de Pierre Cazala.

Soutenue en 1997

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail concerne la recherche des mecanismes neurobiologiques sous-tendant l'effet recompensant d'un opiace, la morphine, avec un modele d'auto-administration intracerebrale adapte a la souris. Une premiere serie d'experiences a consiste en comparaisons anatomiques afin d'estimer la diffusion de la substance injectee. Dans une deuxieme partie, l'utilisation d'un appareil comportant deux injecteurs a permis de mettre l'animal dans une situation de choix entre deux doses ou deux structures. Ainsi les sujets preferent s'injecter une faible dose de morphine dans l'aire tegmentale ventrale (atv) plutot que dans l'amygdale. Dans une troisieme partie, nous avons d'abord compare la dopamine-dependance de l'auto-administration obtenue au niveau des corps cellulaires des neurones da de l'atv ou de leurs terminaisons mesolimbiques (noyau accumbens : nac). L'auto-injection intra-nac de morphine est moins sensible que l'auto-injection intraatv a un pretraitement par un antagoniste des recepteurs d2 (sulpiride). Puis, nous avons voulu determiner si une desinhibition des cellules da de l'atv via un antagoniste des recepteurs gaba#a pouvait resulter en une auto-administration. Ce comportement est bien observe pour de tres faibles doses de bicuculline ; il est bloque par le sulpiride. Afin de preciser la nature des afferences entretenant la regulation tonique par les interneurones gaba-ergiques de l'activite des cellules da, nous avons teste la reponse d'animaux pouvant s'injecter des antagonistes glutamatergiques. Les animaux s'injectent activement ces antagonistes, et leur comportement est la aussi aboli par le sulpiride. Une discussion 1) replace les problemes souleves dans un contexte plus large et propose des hypotheses pour le fonctionnement du systeme da mesolimbique. 2) tente d'etablir des relations entre ces resultats et la clinique de la dependance aux drogues, schizophrenie ou symptomes trans-psychotiques tels que l'anhedonie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 219 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 97.B-1680
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 97.B-1680
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.