Cryptage de signaux par chaos en longueur d'onde

par Laurent Larger

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Pierre Goedgebuer.

Soutenue en 1997

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les dynamiques chaotiques ont trouve recement un domaine d'application dans le codage d'information. Leur evolution temporelle pseudo-aleatoire possede une complexite apte a coder une information. Celle-ci peut-etre ensuite extraite du chaos si la loi deterministe de l'evolution dynamique est connue. La loi d'evolution consiste en une equation differentielle non lineaire a retard. La cle de codage est alors constituee par les parametres physiques decrivant cette loi, principalement le retard temporel et la fonction non lineaire utilisee. Le travail s'appuie sur la realisation complete d'un demonstrateur pour les telecommunications optiques. La variable dynamique est la longueur d'onde generee par un oscillateur chaotique optoelectronique. L'atout majeur de la longueur d'onde par rapport a l'intensite optique est la variete de choix dans la realisation de la fonction non lineaire, ce qui correspond a une grande variete de cles de codage.

  • Titre traduit

    Signal encryption using chaos in wavelength


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 P.
  • Annexes : 80 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.