Evolution de la vegetation depuis le dryas recent dans la plaine littorale de montpellier (herault, france) a partir de l'analyse pollinique. Dynamique naturelle et anthropisation du milieu

par Olivier Puertas

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Terre, océan, espace. Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Psychologie

Sous la direction de Hervé Richard.

Soutenue en 1997

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La realisation de six forages le long d'un transect nord-sud a permis, grace aux analyses polliniques, de suivre la dynamique de la vegetation du secteur de lattes (herault, france) depuis le dryas recent (vers 11000 bp). Ces analyses montrent que les facteurs abiotiques et biotiques locaux ont joue un role fondamental, entrainant certains particularismes par rapport a l'evolution connue de la vegetation regionale. Les taux de cichorieae permettent de caracteriser le dryas recent alors qu'artemisia domine dans les regions limitrophes. A partir de l'atlantique ancien, quercus ilex ne montre pas de developpement important comme sur d'autres sites de la cote mediterraneenne francaise. Fagus est present des le debut du subboreal mais se developpe reellement apres une phase de forte anthropisation (avec la caracterisation de cycles d'incendies). Enfin, la presence de forts taux de vitis montre le developpement de cette culture dans la zone de lattes au debut du subatlantique, comme l'indique la carpologie. Des indices polliniques d'anthropisation tres precoces apparaissent des la premiere moitie de l'atlantique ancien (soit vers 7000 bp), l'archeologie ne reconnaissant pas encore de structures contemporaines dans le secteur. Cette anthropisation precoce s'insere parfaitement dans le cadre chronologique regional defini par l'archeologie et la palynologie. L'impact humain fluctue jusqu'a l'antiquite ; les micro-charbons de bois permettant de suivre les phases d'incendies. La precision des donnees polliniques permet de proposer une reconstitution des divers elements structurant le paysage autour de la cite protohistorique de lattara (lagune, zones de cultures de cereales et de vigne). L'evolution du peuplement de ce secteur depend de facteurs locaux comme la presence de sols sales caracterises par des pics polliniques de chenopodiaceae. Les fluctuations de ce taxon ouvrent de nombreuses perspectives dans la connaissance du milieu lagunaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 0337 P.
  • Annexes : 254 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.