Variations des associations de thecamoebiens, foraminiferes et ostracodes sub-actuels du systeme lagunaire d'iguape-cananeia, bresil

par WANIA DULEBA

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean-Pierre Debenay et de Béatriz Beck-Eichler.

Soutenue en 1997

à Angers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les analyses de foraminiferes, thecamoebiens et ostracodes de 403 echantillons provenant de 9 carottes ont ete utilisees pour identifier les variations environnementales holocenes du systeme lagunaire de cananeia-iguape. La reconnaissance des biofacies a ete faite par analyse factorielle de correspondance et classification hierarchique ascendante. Des informations supplementaires ont ete fournies par les valeurs de densite, richesse specifique, diversite de shannon et les resultats des analyses granulometriques. L'interpretation des resultats et un certain nombre de datations au carbone 14, effectuees sur des coquilles de mollusque ou des morceaux de bois, ont permis de preciser des changements environnementaux. Quatre biofacies ont ete ainsi distingues. Le biofacies 1, present a la base de toutes les carottes, est caracterise par de faibles valeurs de densite, richesse specifique et diversite de shannon. Ce biofacies est constitue essentiellement de foraminiferes calcaires marins (pararotalia sp. ) et/ou mixohalins (ammonia beccarii forma tepida, elphidium excavatum forma excavata). Dans quatre carottes (can1, can3, cub4 et igua2), un niveau riche en pararotalia sp. Date a 760 ans b. P. , a ete observe suggerant une augmentation de l'influence marine et/ou un evenement transgressif. Le biofacies 2, situe au milieu de toutes les carottes, presente des valeurs plus fortes de densite, richesse specifique et diversite de shannon. Ce biofacies est constitue de foraminiferes mixohalins (ammonia beccarii forma tepida, elphidium excavatum forma excavata, haynesina germanica) et/ou agglutines, caracteristiques des milieux confines (arenoparella mexicana, haplophragmoides wilberti, ammotium salsum, ammobaculites exiguus, reophax nana). Dans la partie superieure des carottes, le biofacies 3, caracteristique des milieux situes le plus loin du chenal de valo grande, presente de faibles valeurs de densite, richesse et diversite de shannon. Il est compose de formes agglutinees (arenoparella mexicana, haplophragmoides wilberti, ammotium salsum, miliammina fusca), associees a un faible pourcentage de thecamoebiens. Le biofacies 4, represente dans deux carottes (igua2 et igua3) situees le plus pres du chenal, est constitue essentiellement de thecamoebiens (centropyxis aculeata, c. Constricta, diffugia protaeformis, d. Oblonga). Leur presence semble etre liee a la construction du chenal valo grande, en 1834, qui permet la liaison entre le fleuve ribeira de iguape et le systeme lagunaire, entrainant l'arrivee supplementaire d'eau douce. Les variations de la composition faunistique ont permis ainsi de mettre en evidence un passage progressif des environnements soumis a une forte influence marine vers des milieux tres confines, pendant l'evolution holocene du systeme lagunaire. La presente etude montre : 1) un possible evenement transgressif date a 760 ans b. P. ; 2) une augmentation des apports d'eaux douces, provoquee par la construction, en 1834, du chenal de valo grande. De plus, ce travail confirme que pararotalia sp. Est un bon indicateur des influences marines et par consequent des variations du niveau marin.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 225 P.
  • Annexes : 179 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.