Amelioration du rendement d'utilisation de la matiere active positive des accumulateurs au plomb au travers d'une etude des filiations texturales entre sulfates basiques de plomb et pbo#2

par SYLVIE GRUGEON DEWAELE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de JEAN-MARIE TARASCON.

Soutenue en 1997

à Amiens .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Malgre le developpement de nouvelles technologies, les accumulateurs au plomb restent tres bien places de par leur cout modique. En revanche, ils sont desavantages par leur faible energie massique en raison du faible rendement d'utilisation de la matiere active positive (maximum 50%). La matiere active positive pbo#2 est generalement obtenue par oxydation electrochimique des sulfates tribasiques (notes 3bs) et/ou tetrabasiques (notes 4bs) de plomb de forme aiguille d'environ 1 et 15 microns de largeur respectivement, via le sulfate de plomb pbso#4. L'etude, a partir de phases pures 3bs et 4bs de morphologie controlee, des mecanismes de reaction intervenant au cours de ce processus a permis de definir un modele theorique de formation de la phase 4bs permettant de mettre en evidence une possibilite d'optimiser le rendement d'utilisation de la matiere active. En effet, la transformation 4bs->pbso#4->pbo#2 s'effectue suivant un double processus metasomatique avec conservation de la forme globale de l'aiguille de 4bs, l'epaisseur de la couche oxydee ne depassant pas 1,5 micron. Si l'on considere que toute l'epaisseur de phase oxydee se decharge entierement, la capacite restituee est donc fonction des caracteristiques geometriques des aiguilles de 4bs ; elle augmente lorsque la largeur des aiguilles diminue. La validite de ce modele a pu etre verifiee en preparant plusieurs echantillons de morphologie controlee et en testant leur capacite a l'aide d'une cellule electrochimique de laboratoire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 P.
  • Annexes : 130 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.