Facteurs chimiques impliqués dans l'induction des gènes de virulence d'agrobacterium tumefaciens, application à la transformation génétique du tabac, du pétunia et de l'oignon

par Philippe Joubert

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de BRIGITTE SANGWAN.

Soutenue en 1997

à Amiens .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des derives phenoliques de l'acetosyringone (as), des benzalacetones, des chalcones et des dibenzalacetones ont ete testes (100m) sur l'induction des genes de virulence d'agrobacterium tumefaciens. On en a deduit une structure type : presence d'un groupe carbonyle et d'au moins un methoxy en para et en ortho du phenol. L'addition d'une liaison ethylenique sur la chaine alkyl en para du phenol augmente de maniere importante l'induction des genes vir. La 4-(3,5-dimethoxy-4-hydroxy-phenyl)-but-3-ene-2-one, la 4'-hydroxy-3,5-dimethoxy-4-hydroxy chalcone, et la 3',5'-dimethoxy-4'-hydroxy-4-hydroxy chalcone ont ainsi ete definies comme 120 a 150% plus inductrices que l'as. La nature du groupe carbonyle, la constante d'acidite de la fonction phenol, et la conjugaison des doubles liaisons des molecules, indique que l'hypothese de l'activation du complexe proteique vira par le transfert electronique d'un residu basique histidine vers un residu acide de ce recepteur est plausible. Appliques a la transformation genetique du tabac, du petunia et de l'oignon, ces composes se sont egalement reveles fortement inducteurs du transfert de genes. Ainsi, en presence de tels composes, les taux de transfert ont ete multiplies par deux a trois. Il a ete montre la presence d'inducteurs des genes vir chez l'oignon. La glycosylation des composes phenoliques supprime le pouvoir inductif de ces molecules (100m) mais les agrobacteries sont alors protegees contre la toxicite des molecules phenoliques. La nature du sucre associe avec le phenol influence le pouvoir inductif, tout comme l'anomerie. Les -xylosides et -glucoside de l'as sont plus inducteurs que l'as -glucosylee. Les -glucosides ont montre des taux d'induction de la transformation genetique du tabac et du petunia identiques a ceux des phenols libres, indiquant que les plantes liberent in situ les composes phenoliques actifs. Ces -glucosides protegent efficacement les explants vegetaux contre la toxicite latente des produits phenoliques libres. L'association phenols-sucres-nopaline a revele sur les genes vir des effets synergiques. Sur la transformation du tabac et du petunia a ete montre qu'il persistait une synergie entre les phenols et les sucres ; cet effet disparait avec la nopaline, cause de la forte concentration bacterienne induite par l'opine.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 196 P.
  • Annexes : 164 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.