Etudes relatives a la regeneration et a la transformation genetique par agrobacterium tumefaciens chez la betterave sucriere (beta vulgaris l. )

par ISABELLE ROUSSY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Brigitte Singh Sangwan-Norreel.

Soutenue en 1997

à Amiens .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons mis au point un protocole de regeneration indirecte efficace chez la betterave sucriere, a partir de fragments de limbes foliaires de plantes, cultivees en serre, et traitees par un inhibiteur du transport auxinique, tel que l'acide 2,3,5 tri-iodobenzoique (tiba) ou l'acide 1-n-naphtylphthalamique (npa). Divers milieux d'induction ont ete testes, et des plantes morphologiquement normales ont pu etre regenerees, a partir des cals issus des explants foliaires mis en culture. Nous avons mis en evidence la necessite de l'apport de thidiazuron (tdz), dans le milieu de callogenese, pour la regeneration indirecte de bourgeons. Dans nos conditions, 50% des genotypes testes etaient caulogenes. Une fois le protocole de regeneration mis en place, nous avons essaye d'etablir un systeme de transformation genetique par agrobacterium tumefaciens a partir de fragments de limbes foliaires. Malheureusement, ce type d'explant n'est pas ou peu susceptible a la transformation indirecte. L'etude de l'influence de differents parametres du protocole de transformation genetique, sur des fragments de limbes foliaires de vitro plants, a mis en evidence l'effet negatif de la preculture et l'inhibition de l'activation des genes de virulence, par l'acetosyringone, apres une journee de pretraitement. De plus, les cellules epidermiques, competentes a la transgenese, degenerent sur le milieu de selection, bien que la regeneration a partir d'explants foliaires de vitro plants soit possible sur un milieu contenant une cytokinine. Nous avons mis au point, en parallele, un protocole de regeneration et de transgenese d'une lignee de cals autoregenerants de betterave, obtenue par gynogenese. Plus de 80% des cals, places sur un milieu de regeneration contenant 0. 1 mg/l de benzylaminopurine (bap) et 5 mg/l de phloridzine (pz), produisent des plantes haploides. L'etude de l'influence de divers parametres, nous a permis de mettre en evidence la necessite d'un pretraitement des cals sur un milieu enrichi en acide 2,4 dichlorophenoxyacetique (2,4-d) (4 mg/l), pendant plusieurs repiquages ; et l'importance d'une periode de preculture, sur un milieu favorable a la croissance (1 mg/l d'acide naphtalene acetique ou ana), avant leur transformation. Au bout de 6 mois de selection, une suspension de cals totalement transformes a pu etre ainsi produite. Apres un traitement a la colchicine, des plantes dihaploides ont ete regenerees. Des tests histochimiques, de resistance a l'agent de selection, ainsi que des analyses moleculaires ont confirme l'etat transgenique de ces plantes.

  • Titre traduit

    Studies of regeneration and agrobacterium-mediated transformation in sugarbeet (beta vulgaris l. )


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 207 P.
  • Annexes : 193 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.