La figure de descartes dans l'epistemologie francaise contemporaine

par JACQUES CHATUE

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Bernard Rousset.

Soutenue en 1997

à Amiens .


  • Résumé

    Le champ de l'epistemologie francaise contemporaine peut etre parcouru par plusieurs voies de traverse. Mais il reste necessairement marque par un axe theorique a la fois antithetique et continu : l'axe meyerson-bachelard-althusser, dont on connait le pli rationaliste, ou, a tout le moins, antiempiriste. En premiere approximation, certes, leurs epistemologies s'organisent autour d'une mise en perspective de l'historicite des sciences a partir de ses asperites : le principe de carnot, chez meyerson, les theories relativiste et quantique, chez bachelard, la substitution, a l'economie de la production, de celle de la reproduction, chez althusser. Mais plus profondement, elles tiennent leur originalite - et leur pertinence interne - de la problematique qui les sous-tend, a savoir la problematique, de l'autonomisation du champ cognitif. D'ou la centralite de la rencontre avec descartes. L'ideal "mathesique" de l'auteur des " regulae" s'y trouve alors reactive et reevalue au plus pres des sciences. D'un cote nos auteurs en reconnaissent des resonances dans les sciences en cours, de l'autre ils en delimitent les seuils de validite. Mais en tachant d'en inflechir le mouvement ils en "subissent" les effets. L'objet specifique du present travail est : - de le demontrer, - de determiner lesquels, - d'en esquisser une interpretation qui, au-dela des critiques conjoncturelles, reconnaissent, au moins, la validite du probleme dont procedent ces epistemologies, et qui en justifie la remanence rationaliste.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 539 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 118 ref.

Où se trouve cette thèse ?