La culture à l'épreuve de la parole : le pré-texte de la sinistrose chez l'exilé arabo-maghrébin

par Mohammed Ham

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Roland Gori.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le propos de cette these s'essaie a souligner la dimension de la parole lors de toute rencontre dite clinique voire au-dela. Il se deploie a partir de la question de la sinstrose et/ou la nevrose traumatique chez l'exile arabo-maghrebin. Ce pretexte psychopathologique ouvre a une reflexion constructivement critique du causalisme et du scientisme ambiants en matiere de recherche, voire de modeles psychotherapeutiques a diagnostics qui ne tirent leur efficacite que de theorisations tautologiques. Site ou se consacre l'abolition de la dimension du sujet par omission de la dimension transfero contre transferentielle. Dans ce sillage, les modeles ethnopsychiatriques, sont l'illustration supreme de ce genre de systemes, ou l'administrativement etranger ou apparente demeure captif d'une culture ethnographique et son etat d'etre au langage n'est inscrit que dans des processus ethnologiques de deplacement. Des rencontres cliniques et un passage par la structuration de la langue arabe, sa fondation sacree, l'articulation de ses radicaux et leur equivalence au niveau de l'inconscient, nous amene a ouvrir vers l'universel et paradoxalement singulier, condition d'etre au langage et a la parole de tout sujet dans une culture donnee. Cette derniere qui n'a de consistance que subjectivee.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 403 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.