Financement intermédiaire : l'utilisation des titres subordonnés dans les grandes entreprises françaises

par Jacqueline Ducret

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Batteau.

Soutenue en 1997

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Le financement par des titres financiers intermediaires entre les capitaux propres et la dette classique est peu etudie. Pourtant, l'importance economique de ce mode de financement est considerable. Cette recherche porte sur l'un de ces instruments financiers : les titres subordonnes, crees par le legislateur en 1985, et utilises par les grandes entreprises francaises. Une etude de la litterature theorique, fondee sur l'incompletude des contrats et la theorie de l'agence, permet d'identifier des explications et de degager des hypotheses, quant aux caracteristiques des firmes qui ont recours a ce mode de financement. Un developpement theorique original base sur la renegociation des contrats d'endettement apporte des elements d'explication supplementaires. Une etude exploratoire qualitative complete cette analyse. Elle permet de mieux cerner les pratiques et de degager des raisons concretes de l'utilisation de cet instrument financier. Elle montre que le recours a ce mode de financement est lie au contexte economique et au contexte fiscal de la fin des annees 1980. Elle met en evidence des hypotheses complementaires concernant l'utilisation de ce mode de financement. Les hypotheses issues de l'etude theorique et de l'etude exploratoire sont ensuite verifiees grace a une etude quantitative fondee sur la methode de la regression logistique. Elle montre que les emetteurs de titres subordonnes sont plus endettes, plus rentables mais aussi plus risques que les autres firmes.


  • Résumé

    The use of intermediate financial instruments in terms of risk and return between senior debt and stocks is still rather misunderstood. However, it developed during the 80s and it now has great economic significance. This thesis deals with one of these intermediate financial instruments : subordinated debt which was created in france by the 1985 law and used by large french firms. The study of the theoretical financial literature based on contract incompleteness and agency theory is used in order to identify some hypotheses concerning the characteristics of the firms which use this kind of financial instrument. An original theoretical model based on contract renegotiation brings additional explanations. An exploratory qualitative study completes this theoretical work. It allows to better characterize the way subordinated debt is used and to put forward some concrete explanations for this kind of financing. It shows that the use of subordinated debt is related to the economic and to the fiscal context of the late 80s. It makes it possible to formulate further hypotheses concerning issuer characteristics. The hypotheses are tested using a quantitative study based on logistic regression analysis. It shows that the firms which use subordinated debt are more indebted, more profitable and more at risk than others.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (x, 312 f.) (144 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 1866/1-2/A-B
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Puyricard). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de l'institut d'administration des entreprises.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH556/1-2 ; TH557/1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.