Nitroxydes beta-phosphorés : application à la polymérisation radicalaire contrôlée

par Sandra Grimaldi

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Paul Tordo.

Soutenue en 1997

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les radicaux nitroxyle permettent d'introduire un controle des masses et un caractere vivant en polymerisation radicalaire. Le principe repose sur le couplage reversible entre ces radicaux nitroxyle et les chaines polymeriques en croissance. Nous avons mis au point la synthese d'une nouvelle famille de radicaux nitroxyle stables a partir de l'oxydation des -aminophosphonates correspondants. Ces nitroxydes acycliques ont ete etudies par rpe et se sont averes tres performants en polymerisation radicalaire du styrene et des monomeres acryliques. Ils conduisent a une cinetique de polymerisation nettement plus rapide, par rapport a celle obtenue en presence de tempo (2,2,6,6-tetramethyl-piperidin-n-oxyl). Ces nitroxydes sont caracterises par la presence d'un groupement dialkylphosphonate en de la fonction nitroxyde ; l'influence de ce groupement sur l'energie de la liaison s'etablissant entre le nitroxyde et le radical polymerique en croissance a ete etablie. Le mecanisme de la polymerisation radicalaire en presence de nitroxydes a pu etre eclairci grace a diverses simulations cinetiques conduisant a un accord satisfaisant entre les donnees experimentales et calculees.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 242 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2519/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.