Cycle biogéochimique du silicium en environnement tropical : application à l'étude des sols à Mascareignite de l'île de la Réunion

par Charles Alarcon

Thèse de doctorat en Géochimie. Géosciences de l'environnement

Sous la direction de Fabrice Colin.

Soutenue en 1997

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    La silice est un constituant essentiel de la lithosphere. Le comportement du silicium a travers l'alteration supergene, le role du silicium dans l'intercation sol/plante et les differentes formes de cet element dans les eaux de circulation du sol ont ete abordes dans ce travail. Pour cela, nous avons choisi d'etudier le manteau d'alteration developpe aux depens de cendres trachytiques du versant ouest du piton des neiges de l'ile de la reunion. La redistribution du silicium au cours de l'alteration supergene des cendres trachytiques est marquee par un transfert de cet element de phases primaires de verres volcaniques et de feldspaths a des phases secondaires cristallisees a courte distance d'imogolite (32 000 ans), puis a des phases secondaires cristallisees a courte distance d'allophanes alumineux et siliceux (44 000 ans) et enfin a des phases secondaires plus cristallisees d'halloysite (70 000 ans). Cette redistribution s'accompagne avec le temps d'une perte en silicium. La partie superieure du manteau d'alteration comprend un horizon (e) constitue a 90% d'opale biogenique (phytolithes). Ces phytolithes sont issus d'une vegetation de nastus borbonicus (bambous) et l'horizon e, appele egalement mascareignite, s'est forme au cours du dernier millenaire. Le developpement de forets de bambous est lie aux incendies intensifies dans cette zone par l'arrivee de l'homme sur l'ile a partir du 17#i#e#m#e siecle. L'accumulation de phytolithes confere un caractere podzolique a la partie superieure du manteau d'alteration alors qu'en profondeur celui-ci a les caracteristiques d'un andosol. Le silicium est, apres le carbone, l'element majoritaire des colloides des eaux de circulation du sol. Ces colloides siliceux sont precurseurs des composes solides du sol. Dans le systeme podzolique il s'agit de proto-imogolite (al/si proche de 2) precurseur d'imogolite. Dans le systeme andosolique il s'agit de precurseurs siliceux pour les composes cristallises a courte distance d'imogolite et d'allophanes et des precurseurs silico-alumineux (al/si proche de 1) pour les composes cristallises d'halloysite. L'histoire du silicium eclaire particulierement le fonctionnement des manteaux d'alteration en environnement tropical, ainsi que les empreintes successives des perturbations naturelles et anthropiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 257 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2440/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.