Expression de la peptidylglycine <alpha>-amidating monooxygénase (PAM) dans l'antéhypophyse chez le rat : régulation par les oestrogènes

par Rajâa El Meskini

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Lhoucine Ouafik.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'une des principales modifications post-traductionnelles, associee a la biosynthese des peptides neuroendocriniens biologiquement actifs, est l'-amidation catalysee par l'enzyme bifonctionnelle : la peptidylglycine -amidating monooxygenase (pam, ec 1. 14. 1. 17). La regulation de l'expression de la pam, en fonction des facteurs hormonaux et des stades de developpement, est a l'origine de variations dans la production tissulaire des peptides amides. Nous avons etudie l'expression de la pam dans l'antehypophyse au cours du cycle oestrale chez la ratte et apres manipulation du statut oestrien. Dans ce tissu, nous avons demontre que les taux du messager de la pam sont inversement lies aux variations physiologiques des taux plasmatiques d'oestrogenes durant le cycle oestral. Un traitement chronique des rattes ovariectomisees (ovx) au 17 -oestradiol (e2) diminue de 4 a 5 fois les taux d'arnm pam. Par hybridation in situ nous avons etabli que cette regulation de l'expression de la pam concerne la majorite des types cellulaires antehypophysaires. Nous avons montre que l'activite enzymatique de la pam est regulee dans le meme sens que le messager et que la plupart des proteines solubles antehypophysaires pam sont affectees par les oestrogenes. Pour elucider le mecanisme d'action des oestrogenes sur l'expression de la pam, nous avons analyse l'activite transcriptionnelle du gene de la pam chez des rattes ovx apres traitement a l'oestradiol. Nos resultats indiquent que l'oestradiol n'a pas d'effet sur la vitesse de transcription du gene de la pam, suggerant l'implication d'un mecanisme post-transcriptionnel. Des cultures primaires d'antehypophyses provenant des rattes ovx et ovx+e2, en presence d'actinomycine d, montrent que le traitement a l'oestradiol reduit la demi-vie du messager de la pam de 15-16h a 8-9h. Grace a l'utilisation des sondes introniques, nous avons montre une destabilisation du transcrit primaire de la pam qui contribue en large partie a la diminution de son expression apres traitement a l'oestradiol. Les taux nucleaires de l'arn precurseur diminue de 5 a 6 fois chez les animaux ovx+e2 compares aux animaux ovx. Cette diminution des taux de l'arnm, en presence d'oestradiol, est bloquee par la cycloheximide indiquant que cette regulation necessite une synthese proteique. Devant l'interet des resultats obtenus au niveau de l'antehypohyse, nous avons recherche l'expression de la pam dans l'uterus, un tissu cible des oestrogenes ou nous avons decrit les variations de l'expression de la pam et son activite en fonction du statut oestrien.

  • Titre traduit

    Estrogen regulation of peptidylglycine alpha-amidating monooxygenase (PAM) expression in the rat anterior pituaraty gland


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (183 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 162-183

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L28528
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.