Etude comparative de deux regions chromosomiques conservees au cours de l'evolution : la bande q13 du chromosome 11 humain et la region pericentromerique du chromosome 19 de la souris

par MARIE FERNANDES

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de GEORGES CARLE.

Soutenue en 1997

à Aix Marseille 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La comparaison des genomes permet non seulement d'etudier la phylogenie des especes mais egalement d'identifier des genes impliques dans des processus biologiques conserves au cours de l'evolution. Les approches moleculaires comparatives peuvent etre menees chez les organismes complexes a trois niveaux de resolution : la cytogenetique, la cartographie et la sequence des macromolecules (adn, proteines). Nos travaux concernent la cartographie physique comparative de deux regions chromosomiques homologues entre l'homme et la souris : la bande q13 du chromosome 11 humain (hsa11q13) et la region pericentromerique du chromosome 19 de la souris (mmu19). La region hsa11q13 est associee a plusieurs maladies et a divers cancers humains. Par ailleurs, des loci mutes dans diverses pathologies murines ont ete localises dans la region pericentromerique de mmu19. Notre but a ete de definir le degre d'homologie entre ces deux regions chromosomiques afin d'exploiter cette conservation de la syntenie pour l'identification de genes alteres dans les pathologies humaines ou murines. Pour cela, nous avons dans un premier temps localise precisement sur hsa11q13 les zones distales et proximales de rupture de conservation syntenique et estime la taille totale de la region d'homologie avec mmu19 a environ 16 mb. Dans un deuxieme temps, nous avons etabli une cartographie physique hautement resolutive dans la region pericentromerique de mmu19. Plusieurs approches ont ete combinees : la cartographie de restriction a grande echelle par pfge, l'etablissement de continuum de yacs, l'analyse d'hybrides somatiques et l'hybridation in situ sur chromosomes metaphasiques. De nouvelles stss ont ete isolees et cartographiees ; plusieurs orthologues de genes de hsa11q13 ont ete localises dans la region pericentromerique de mmu19. Deux cartes physiques a haute resolution de 0,9 et 2,5 mb ont ete obtenues et orientees. L'integration de marqueurs genetiques et de genes (conserves entre les especes) sur ces cartes nous a permis de les comparer respectivement avec les cartes genetiques de mmu19 et les cartes physiques prealablement obtenues sur hsa11q13. Ce travail a non seulement contribue a la cartographie physique de mmu19, mais a egalement permis de mettre en evidence, entre autres, une rupture de conservation de liaison avec le genome humain et des distances intergeniques relativement bien conservees entre l'homme et la souris.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 162 P.
  • Annexes : 400 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.