Eau : miroir des tensions. Ethno-histoire d'un système d'irrigation dans les moyennes montagnes du Népal central

par Olivia Aubriot

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Corneille Jest.

Soutenue en 1997

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    L'eau, ressource commune indispensable a tous dans un reseau collectif d'irrigation, oblige les utilisateurs a l'entente, mais elle est egalement source de conflits. A aslewacaur, localite des moyennes montagnes du nepal central, l'etude du systeme d'irrigation qui alimente les rizieres du village se revele etre un bon angle d'approche pour analyser la societe locale et comprendre l'imbrication qui existe entre les domaines d'ordre technique et social. La complexite et la precision de l'organisation du partage de l'eau sont similaires a celles observees sur des perimetres irrigues de milieux arides. Pourtant, l'eau n'est pas une ressource rare a aslewacaur, ce qui souleve des questions relatives a l'origine du systeme de partage de l'eau etudie, a l'emprunt technique et aux raisons (ecologiques, culturelles, sociales, politiques, economiques) de la mise en place, il y a un siecle, d'un tel systeme. Par ailleurs, la distribution de l'eau a ete concue de facon a assigner l'eau a suivre la repartition lignagere du foncier qui prevalait a l'epoque de la construction du reseau. Ce modele initial est aujourd'hui encore le modele de reference, bien que la composition lignagere et la repartition fonciere aient evolue. D'ailleurs, les ayants droit du reseau privilegient toujours, dans leur discours, une organisation lignagere de la distribution de l'eau alors que celle-ci n'est pas manifeste dans toutes les pratiques d'irrigation. La gestion de l'eau est alors un moyen d'exprimer des jeux de pouvoir et d'identite, de legitimer le maintien d'un ordre ancien.

  • Titre traduit

    Water as a mirror of tensions. Ethno-history of an irrigation system in the hills of central nepal


  • Résumé

    Water, as an essential resource belonging to everyone, is in a collective irrigation network a source of social cohesion as well as a source of conflicts. In aslewacaur, a locality from the hills of central nepal, the study of the irrigation system which supplies ricefields of this village, is indeed a good start to analyse the local society and to understand the imbrication which exists between technical and social spheres. The complexity and the accuracy of its water sharing organisation are similar to those observed in irrigation networks from arid areas. However, as water is not scarce in aslewacaur, it raises the questions of the origin of this water distribution system, of the technical borrowing, and of the reasons (ecological, social, political, economical) which explain the creation, a century ago, of such a system. Moreover, water distribution was conceived according to the land distribution that occured at the construction time, which means it followed a lineage organisation. This established pattern of water distribution is still the reference one. Even if lineages' composition and land distribution have evolved, waterusers' speech analysis shows that they are still stressing on a lineage organisation of water distribution, whereas this does not appear in all the irrigation practices. Water management is in fact a way for farmers to express power stakes, to assert their identity, as well as to legitimate the perennity of the old social order.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par CNRS éd. à Paris

L'eau, miroir d'une société : irrigation paysanne au Népal central


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (601 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par CNRS éd. à Paris

Informations

  • Sous le titre : L'eau, miroir d'une société : irrigation paysanne au Népal central
  • Dans la collection : Monde indien. Sciences sociales, 15e-21e siècle , 1621-2843
  • Détails : 1 vol. (321 p.-VIII p. de pl.)
  • ISBN : 2-271-06204-7
  • Annexes : Bibliogr. p. 291-306. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?