Technique et culture : les techniques entre singularités et universalité : le cas des transferts de technologies

par Abdallah Nouroudine

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Yves Schwartz.

Soutenue en 1997

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse a pour titre : "Technique et culture : les techniques entre singularités et universalité:; le cas des transferts de technologies". La question centrale est celle de savoir si les techniques peuvent donner lieu a une modalité d'appropriation uniforme et universelle. La thèse que nous proposons consiste à dire que l'appropriation de toute technique est potentiellement toujours possible pour toute société selon des modalités spécifiques. Nous avons analysé deux cas de transferts de technologies dans le secteur de la pêche aux comores : 1) l'introduction des dispositifs de concentration de poissons (d. C. P. ) et 2) la motorisation des embarcations de pêche. Notre démarche s'est inspirée de celles qui ont été mises en œuvre par A. Leroy-Gourhan, A. Wisner, G. Canguilhem et Y. Schwartz dans leurs disciplines respectives. L'analyse de l’expérience et des concepts nous conduit à réfuter les thèses de "résistance au changement" et d’incommensurabilité entre les cultures pour affirmer la nécessité de réaliser la construction d'un développement adapté aux réalités. Les savoir-faire et les compétences locales disponibles doivent servir de levier dans l'appropriation de techniques innovantes. Il est donc important de comprendre la "logique d'approximation" au cœur de l’expérience des protagonistes du travail dont l'opposition avec la "logique d'exactitude" des sciences de la nature est contingente et non de nature. Les techniques et leurs modalités d'appropriation sont un exemple de choix à propos de la dialectique qui existe réellement entre ces deux logiques. La logique d'approximation et l’expérience singularisent les techniques tout en maintenant l’universalité nécessaire à leur circulation dans les sociétés de cultures différentes. Une telle démarche et conception nie l’idée d'une autonomie des techniques ; elle ouvre aux hommes un espace de choix : accepter certaines techniques et en refuser d'autres.

  • Titre traduit

    Technolgy and culture : technologies between singularites and universality : the case of technologies transfers


  • Résumé

    This thesis is entitled : "Technolgy and culture : technologies between singularites and universality : the case of technologies transfers". The main issue of this work is to find out whether technologies can be transfered in an uniform and universal way or not. This thesis consists in asserting that any society can make a profitable use of any technology, on the basis of a specific approche. Two cases of technologies transfer concerning the fishing sector in comorean ilands where analysed : 1) the introduction of "fish concentration system" ("dispositif de concentration de poissons, e. G. D. C. P. ") and 2) the motorisation of fishing boats. Our approch draws its inspiration from the works undertaken by A. Leroi-Gourhan, A. Wisner, G. Canguilhem and Y. Schwartz in their respective fields. Our analysis of experience and concept leads us to refute the theses lying on "resistance to change" and on the belief that there is no way of comparing cultures. In this context, the necesary inscription of a development adopted to realities is asserted. The available local know-how and skills must be used as a lever in the adaptation and development of inovative technologies. Understanding the "logic of approximation" lying in the depth of worker's experience is thus essential. Indeed, the "logic of exactness" of natural sciences and the "logic of approximation" are not naturally but contingently opposed. Technologies and the way they are adapted and put into pratice are one example of choice as regards the existing dialectics between these two logics. The "logic of approximation" and experience make technologies singular. In the same time, they maintain the necesary universality for the circulation of technologies between different cultures and societies. Such an approch and such a conception deny the idea of an autonomy of technologies. It opens to men the posiblity of choice : to accept certain technologies and to refuse others.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (327 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 104 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH A 1078
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.