Rédaction de texte en langue première et en langue seconde

par Marie-Laure Barbier

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Annie Piolat.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these vise a decrire les differences fonctionnelles de la redaction en langue premiere (l1) et en langue seconde (l2), en s'inspirant des etudes recentes sur la production ecrite en temps reel (kellogg, 1996, levy & ransdell, 1995). Elle etudie le cout cognitif des processus redactionnels et la facon dont les redacteurs gerent leur production en l2, compte tenu de leur niveau d'apprentissage en l2 et de leurs competences redactionnelles en l1. L'etude 1 compare les dimensions temporelles de la redaction en anglais (l2) et en francais (l1). Le niveau des participants en l2 (deug vs maitrise) et leurs competences en l1 (evaluees au moyen d'un test) ont ete consideres. Chaque participant a produit un texte argumentatif dans l'une ou l'autre langue sur tablette graphique. La fluidite, les durees et les frequences de pauses ont ete analysees dans les deux langues. Les performances orthographiques, lexicales, syntaxiques, ainsi que les strategies de planification ont aussi ete examinees. L'etude 2 analyse l'effort cognitif lie a la mobilisation des processus en anglais (l2) et en francais (l1). Les competences des participants en l1 et en l2 ont ete evaluees au moyen d'un test. Chaque participant a reorganise un texte argumentatif dans les deux langues, en rajoutant des connecteurs et en conjuguant les verbes. Le paradigme de la double tache ajoutee de kellogg (1987) a permis, a partir de la mesure du temps de reaction a des signaux auditifs, d'evaluer les ressources cognitives allouees aux processus redactionnels (planification, mise en texte ou revision) pendant la tache. Les performances concernant la conjugaison, l'ajout de connecteurs et la reorganisation des phrases ont aussi ete etudiees. Les donnees indiquent que la redaction en l2 est plus couteuse et implique une prise en charge differente de l'activite redactionnelle qu'en l1. De plus, l'etude 2 montre que dans une situation de recomposition de textes, les redacteurs en l2 parviennent a beneficier des competences dont ils disposent en l1 pour produire des textes de meilleure qualite et pour gerer a un moindre cout leurs processus redactionnels. Au total, cette these souligne l'interet que constituent les etudes sur la redaction en langue seconde pour analyser la gestion des ressources cognitives pendant la production d'un texte.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 278 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.