La fontaine, la ville et le Prince : recherches sur les fontaines monumentales et leur fonction dans l'urbanisme impérial, de l'avènement d'Auguste au règne de Sévère Alexandre

par Sandrine Agusta-Boularot

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Pierre Gros.

Soutenue en 1997

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    Ce doctorat tente d'apprehender, sur les trois premiers siecles de l'empire, les disparites que l'on peut noter entre les differentes "monumentalisations de l'eau" dans les villes de l'empire romain, et d'en chercher les explications. Cette analyse historique se fonde sur les donnees litteraires, epigraphiques, numismatiques et archeologiques a notre disposition. Au fil des siecles, nous avons ete particulierement sensible a l'usage du vocabulaire employe pour designer les monuments des eaux, en particulier les "fontaines monumentales", dispositifs de distribution urbaine de l'eau dont l'architecture ou la decoration ne sauraient se justifier par la simple fonctionalite de l'edifice. Ainsi, les fontaines que l'on appelle couramment "nymphees" ayant souvent le statut de veritables monuments, notre etude se propose d'approcher les enjeux esthetiques, urbanistiques mais aussi ideologiques, de l'insertion de ces installations dans les grandes agglomerations de l'italie et des provinces. Ce doctorat accorde donc une attention particuliere aux deux facteurs qui nous semblent les plus importants dans l'evolution et la diffusion des differentes types de fontaines monumentales : la place de l'eau, et de sa monumentalisation, dans les conceptions urbaines qui commanderent le developpement des centres urbains sous l'empire et le role que leur accorderent les empereurs dans leurs programmes edilitaires, dans la diffusion des valeurs de la "romanite" et dans l'exaltation de leur pouvoir et de la legitimite de leur dynastie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol., (556 f.) (n. p.) (24 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/2106
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/2042
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : MI 431
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.