Les ouvriers de memoire. Culture et imaginaire historiques des architectes au xixe siecle (france, 1760-1920)

par Bernard Thaon

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Philippe Joutard.

Soutenue en 1997

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail a ete de rendre compte des styles dits historiques en examinant les rapports que les architectes ont entretenus avec l'histoire au xixe siecle. Une premiere partie s'attache a donner une definition de ces architectes selon deux points de vue : 1, celui des representations, lie a celui des fonctions exercees, dans lequel le discours romantique sur l'artiste joue un role important. 2, celui de l'apprentissage du metier qui passe par le dessin et l'ecole des beaux-arts de paris ou on peut observer un processus d'acculturation. Dans une seconde partie l'examen de quelques problematiques particulieres (notion de local, eglise, hotel de ville) selon l'axe chronologique 1760 - 1920 permet d'observer continuites et ruptures dans la production des architectes : continuites avec la theorie derivee de l'histoire de la cabane, ruptures avec l'arrivee dans le champ de l'architecture, par le biais de la culture historique promue par guizot, du monde de la petite notabilite.

  • Titre traduit

    The makers of history's memory. Historical culture and invention of architects in nineteenth century (france, 1760-1920)


  • Résumé

    The aim of this work was to give a global explanation of historicism by investigation of the link between architects and history during nineteenth century. In the first part we give an architect's definition by two ways : 1, an image one - link to functional one with the important role of 1830's discourse about artistics. 2, a learning one with the role of drawing and the ecole des beaux-arts at paris, where exist a process of acculturation. In the second part we observe some fields of enquiry (site, church town hall) on the 1760-1920 period, with continuities and breaking. Laugier's theory of cabane on one part and, on the other, the coming of a new historical approach (i. E guizot) in architectural field.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (385 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2216
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/2102
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.