Gestion des systèmes d'agriculture itinérante sur brûlis dans l'ouest Guyane : contribution à l'étude de la reproductibilité et de la fertilité

par Mariane Grandisson

Thèse de doctorat en Sciences biologie des organismes et des populations, Agro-foresterie, Agro-pédologie

Sous la direction de Jacques Portecop et de Yves-Marie Cabidoche.


  • Résumé

    L'agriculture itinérante sur brulis (ai) est un mode de culture pratique sans intrant. Après deux ou trois cycles de cultures, la dégradation de la fertilité des sols contraint les agriculteurs à déplacer leurs cultures et le terrain est laisse en jachère. La jachère permet de reconstituer une biomasse, qui libèrera lors de la période de production suivante, après brulis, des éléments minéraux nécessaires à la croissance et au développement des cultures. Cette étude consistait, à fournir des éléments d'appui à la décision, dans le but d'une fixation à terme de ces systèmes traditionnels. Elle a nécessité que l'on présente une analyse de la gestion des systèmes d'q. I. , composante importante de la reproductibilité de la fertilité, et condition de la fixation. Dans un premier temps, la gestion spatiale de ces systèmes et leurs capacités à faire face aux contraintes agro-écologiques et socio-économiques du milieu, pour se reproduire, ont été étudiées. Cette étude a été effectuée à l'échelle du système agraire et plus précisément a l'échelle des systèmes de production qui correspondent au niveau des choix et décisions des agriculteurs. Dans un deuxième temps, l'évolution des composantes de la fertilité, susceptible d'influencer le rendement de manioc, a été analysée - le manioc constituant la principale culture de l'ouest Guyane -. Trois niveaux ont été considères : le système de culture qui permet de comprendre les modes de conduite et d'association des cultures, mais surtout la parcelle cultivée et la placette d'expérimentation, lieu de mesures et de suivi. Dans la première étape de ce travail, une capacité d'équilibration des abattis est établie à partir du modelé de Piaget. Cette typologie permet d'identifier 5 types fonctionnels d'abattis dans la région et 2 modes d'évolution. Dans la deuxième étape, lors d'un premier cycle d'abattis, après foret secondaire, l'évolution des stocks de carbone, d'azote et des bases échangeables montre qu'il n'y a pas de dégradation en relation avec la matière organique du sol. En revanche, on assiste à une diminution des bases échangeables suite à la mise en culture et en particulier du potassium. La comparaison de cette diminution avec les besoins de la culture, a permis d'identifier le potassium, comme facteur limitant la production.

  • Titre traduit

    Management of slash-and-burn (Agriculture) in the West-Franch Guyana : contribution of the study of the reproductibility of the fertility O


  • Résumé

    Shifting cultivation on brulis (ai) is a convenient method of cultivation without inputs. After two or three crop cycles, the degradation of soil fertility forces farmers to move their crops and the land is left fallow. Fallowing can be used to reconstitute a biomass, which will release during the next production period, after burning, the mineral elements necessary for the growth and development of crops. The purpose of this study was to provide support for the decision, with a view to eventually establishing these traditional systems. It required an analysis of the management of Qi systems, an important component of reproducibility of fertility, and the condition of fixation. At first, the spatial management of these systems and their capacity to cope with the agro-ecological and socio-economic constraints of the environment, to reproduce, were studied. This study was carried out at the scale of the agrarian system and more precisely at the level of the production systems which correspond to the level of the choices and decisions of the farmers. In a second step, the evolution of the components of fertility, likely to influence the yield of cassava, was analyzed - the cassava constituting the main crop of West Guiana. Three levels were considered: the cropping system that allows to understand the modes of behavior and association of crops, but especially the cultivated plot and the experimental plot, place of measurement and monitoring. In the first stage of this work, a balancing capacity of the giblets is established from the Piaget model. This typology makes it possible to identify 5 functional types of giblets in the region and 2 modes of evolution. In the second stage, during a first cycle of giblets, after secondary forest, the evolution of stocks of carbon, nitrogen and exchangeable bases shows that there is no degradation in relation to the material organic soil. On the other hand, there is a decrease in exchangeable bases following the cultivation and in particular potassium. Comparing this decrease with the needs of the crop, it was possible to identify potassium as a factor limiting production.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (258 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 200-211, 188 Ref. Figures, planches et tableaux

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.