Contribution à l'étude aérodynamique des croisements de train à grande vitesse

par Anne Reinhardt-Piechowiak

Thèse de doctorat en Mécanique des fluides

Sous la direction de Chantal Ducruet.

Soutenue en 1996

à Valenciennes .


  • Résumé

    La circulation de trains à grande vitesse engendre de nombreux phénomènes aérodynamiques dont l'évaluation est nécessaire pour régler certains problèmes de sécurité ou de confort. Dans le cas particulier des croisements, il n'existe pas actuellement d'installation expérimentale appropriée. Par ailleurs, les essais en ligne sont onéreux et difficiles à mettre en œuvre. C’est pourquoi nous avons entrepris une étude numérique destinée à fournir les variations de pression qui apparaissent lors des croisements dans l'hypothèse simplificatrice d'un fluide idéal. Les effets instationnaires sont approchés par une méthode quasi-stationnaire. La méthode des singularités étant, d'après notre étude bibliographique, la mieux adaptée à la résolution de ce problème, nous avons développé un code de calcul, dit code sources, qui permet de déterminer l'écoulement incompressible autour de corps sans modélisation du sillage. Ce code, valide sur plusieurs obstacles de forme simple, a ensuite été applique aux trains en marche isolée et en croisement. Les résultats sont en bon accord avec ceux du LIMSI qui a initié les recherches numériques sur les trains à grande vitesse dans les années 70. Cependant, les vitesses toujours plus élevées impliquent désormais de prendre en considération le caractère subsonique de l'écoulement lors du croisement. De plus, la modélisation du sillage est nécessaire à l'étude des effets portants. Nous avons donc élaboré un autre code de calcul dit code sources-doublets, consacré aux écoulements autour d'obstacles avec prise en compte de la compressibilité de l'air et du sillage. Dans un premier temps, nous avons calculé les répartitions de pression autour d'obstacles largement étudiés dans la littérature, afin de valider la modélisation du sillage. Nous avons enfin évalué l'écoulement autour de deux trains en croisement, avec prise en compte de la compressibilité du fluide suivant la loi de Gothert. Nous avons ainsi estimé les efforts élémentaires et globaux s'exerçant sur les deux trains pour des configurations différentes. Les répartitions de pression obtenues serviront de base à l'étude des effets de fluide réel.

  • Titre traduit

    Contribution to the aerodynamic investigation into the passing-by of high speed trains


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (171. f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.81-83. Annexes.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 904826 TH
  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : 904827 TH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.