Paradoxes et représentations managériales

par Francis Parouty

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Georges Lerbet.

Soutenue en 1996

à Tours .


  • Résumé

    Partant d'une "crise de management" observée dans une entreprise et notant ses conséquences sur le personnel, l'auteur envisage les sources comportementales des groupes en présence (manageurs et managés) dans la structuration mentale héritée du lent avènement de la rationalité depuis le classique "miracle grec" à nos jours. La complexité et les attitudes paradoxales observables, faites d'attaques et de défenses souvent inconscientes, le mène à proposer une approche systémique du management dont il précise les contours sémantiques. Choisissant un service d'électricité de France pour terrain d'enquête, il fera successivement une cinquantaine d'entretiens intensifs pour cerner le fait managérial et précisera au moyen de sept entretiens complémentaires les orientations recueillies. Renouant avec nos racines mythologiques, il examinera tour à tour : Ulysse, pour son management "par la tâche", Prométhée et son style praxéologique qui vise à tout maitriser, Hermès dont le style pragmatique est lié à la communication. Trois modèles possibles professant chacun un type de management. Le manageur idéal pourrait être constitué de leur synthèse dont le compagnonnage est une illustration moderne encore reliée à une tradition vivante. La transposition dans l'entreprise des constantes ainsi découvertes, passe par le volontariat du candidat-manageur, la possession de "dispositions" repérables et un contexte professionnel favorable. S’il est possible d'établir une théorie de l'échec relationnel manageur-managés qui soit explicative, il semble impossible - et peut-être non souhaitable - d'en établir une qui concernerait l'art du management.


  • Résumé

    Starting from a "persons management crisis" showed in an enterprise and noling its consequences on the personel, the author envisages sources of behavioral groups in the presence (managers and their staff) in the inherited mental structuring of the slow advent of the rationality since the classic "greek miracle" to our days. The complexity and observable paradoxical attitudes, make attacks and often unconscious defenses, leads him to propose a systemic approach of the persons management and precise the french semantic contours. Choosing a department of Electricité de France as place of enquiry, it will make successively a fifty of intensive interviews to surround the managerial fact and specify after seven complementary interviews the collected orientations. Connecting with our mythological roots, he will examine: - Ulysses, for its management "by the task", - Prometheus and its style praxeological leading that aims all control around of him, - Hermes whose pragmatic style is linked to the communication. Three possible models professing each a type of management. The manager ideal could be constituted their synthesis whose "compagnonnage" is a modern illustration still linked to a lioving tradition. The transposition in the enterprise, constants thus discovered, pass by the volontary of the candidate-manager, the possession of actual "dispositions" and a favorable professional context. If it is easy to establish a theory able to explain the failure in the relationship between managered man and his people, it seems impossible - and perhaps undesirable - establish a theory that would concern the art of the persons management.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (III-549 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.