Détermination expérimentale des diffusivités hydriques de matériaux de construction. Etude des facteurs d'influence

par Lotfi Chemloul

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Génie civil

Sous la direction de Bernard Perrin.

Soutenue en 1996

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Apres un rappel du comportement physique de l'eau dans les materiaux particuliers que sont ceux a base de liant hydraulique tels que la pate de ciment durcie, les mortiers, nous presentons, brievement, le modele physique macroscopique permettant de decrire les transferts d'humidite en milieux poreux. L'objectif de ce travail est de determiner experimentalement les facteurs d'influence de la diffusivite hydrique, parametre essentiel du modele. Nous presentons, tout d'abord, pour des conditions isothermes et lorsque l'echange d'humidite se fait sous forme vapeur, l'influence de l'hysteresis. Nous comparons alors les diffusivites obtenues par calcul a partir des proprietes a l'equilibre et en regime permanent a celles obtenues en regime dynamique. Les resultats montent une bonne correlation. Nous avons ensuite etudie l'influence des cures thermiques, de la purete de l'eau sur le comportement en imbition et en sechage des materiaux. Les conclusions essentielles que l'on peut tirer sont: influence du traitement thermique sur l'etat initial ; faible influence de la purete d'eau ; grande influence du type de sollicitation hydrique alimentation liquide, sechage, alimentation vapeur. Ces differents elements ne sont pas encore pris en compte dans les modeles existants qui devront etre perfectionnes dans le futur

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. ([8]-x-168 p., [103] f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1996TOU30298
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.