Aptitude de l'oignon (Allium cepa L. ) à la gynogenèse et analyse de facteurs impliqués dans le processus d'haplodiploïdisation

par Emmanuel Geoffriau

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire et cellulaire végétale

Sous la direction de B. SCHWEISGUTH.

Soutenue en 1996

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Etant donne les contraintes biologiques de l'espece, l'haplodiploidisation est un outil unique pour l'obtention de lignees chez l'oignon. L'objectif de ce travail est d'etudier les faceurs intervenant dans l'aptitude a la gynogenese, et d'ameliorer le procede pour une utilisation en creation varietale. Les experimentations de gynogenese s'effectuent in vitro, sur des varietes d'oignon de jours longs. Les taux d'embryons et de regeneration restent globalement faibles (2,5 et 1,3% respectivement), et aucun traitement n'a permis de supprimer l'effet variete tres marque (0 a 17% d'embryons). Au sein des varietes, un effet genotype de la plante est mis en evidence. Une augmentation significative du taux d'obtention d'embryons et de plantules gynogenetiques est obtenue par l'ajout de polyamines dans le milieu d'induction. Dans nos conditions, les teneurs en polyamines des boutons floraux constituent un marqueur de l'aptitude a la gynogenese, qui serait liee a leur regulation. Un ratio put+ohput+homospd/spd+spm faible semble caracteriser les varietes plus reactives. Deux methodes de doublement chromosomique in vitro ont ete mises au point, sur explants de multiplication ou sur plantules individuelles. L'efficacite de doublement depend du genotype et peut atteindre 72%. Les clones diploides spontanes presentent une reduction legere de vigueur et de fertilite par rapport aux varietes donneuses. En presence de polymorphisme, nous avons verifie pour certains leur origine gynogenetique, grace aux marqueurs esterases et rapd. La qualite agronomique des lignees haploides doubles produites permet d'envisager l'utilisation de la gynogenese dans les schemas de selection. Des pistes d'ameliorations sont proposees afin de valoriser pleinement l'haplodiploidisation chez l'oignon

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [9]-165 f.-[70] p. de pl

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1996TOU30275
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.