Spectroscopie et dynamique de molécules diatomiques : étude théorique des états excités du fluorure d'iode. Contribution expérimentale à la spectroscopie femtoseconde du dimère de césium

par Olivier Cabrol

Thèse de doctorat en Physique moléculaire

Sous la direction de B. Girard.

Soutenue en 1996

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Etude theorique des etats excites de if: les nombreuses investigations experimentales menees sur les etats excites des interhalogenes ont mis en evidence des effets tres interessants. Divers cas de predissociation ont ete observes comme par exemple celle de l'etat b de if qui a motive ce present travail. Une etude preliminaire realisee a l'aide d'un modele semi-classique relativement simple nous a permis de reproduire assez fidelement les resultats experimentaux releves dans la litterature sans toutefois nous autoriser a interpreter totalement le phenomene. Afin d'obtenir des informations complementaires concernant la configuration des etats electroniques, les courbes de potentiel des etats de valence (neutres et ioniques) ainsi que des premiers etats de rydberg ont ete calculees par une technique ab initio. Cette methode utilise des pseudopotentiels relativistes moyens prealablement extraits de calculs atomiques relativistes ab initio. Les etats excites sont determines par des algorithmes d'interaction de configurations multireferences, variationnels et perturbatifs (cipsi). Grace a un pseudopotentiel de spin-orbite et a la construction d'un hamiltonien effectif incluant le couplage spin-orbite sur la base des etats multiconfigurationnels (cipso), nous avons determine les etats excites en couplage relativiste. La validite des resultats est verifiee en confrontant les grandeurs spectroscopiques et les moments dipolaires deduits de notre calcul avec differents travaux experimentaux. Cette comparaison nous a conduit a apporter une correction semi-empirique aux potentiels en representation quasi-diabatique en vue d'effectuer une etude dynamique du systeme. Contribution experimentale a la spectroscopie femtoseconde du dimere de cesium: depuis quelques annees, les techniques lasers permettent de produire des impulsions lumineuses ayant des durees plus breves que les temps caracteristiques d'evolution des noyaux atomiques dans une molecule. Il est alors possible en utilisant une combinaison d'impulsion d'effectuer une veritable stroboscopie de ces mouvements atomiques et par consequent de les observer en temps reel. Dans ce memoire est presentee d'une part la description d'un montage experimental elabore en vue d'etudier le dimere de cesium par la technique du controle coherent, et d'autre part les resultats relatifs aux premieres experiences

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [2] f.-292 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1996TOU30269
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.