Etude des interactions entre le répresseur et la région opératrice de l'opéron précoce du bactériophage Mu

par Philippe Rousseau

Thèse de doctorat en Génétique moléculaire

Sous la direction de R. ALAZARD.

Soutenue en 1996

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Mu a ete identifie chez escherichia coli k12 comme un bacteriophage tempere capable, lors de la lysogenie, d'induire des mutations sur le chromosome de l'hote. Il infecte en effet un grand nombre d'enterobacteries en integrant son genome au hasard dans celui de l'hote. A partir de cette situation, le phage peut amorcer un cycle lytique qui mene a la mort de la cellule, ou etre stabilise sous cette forme prophagique (lysogenie). L'etablissement de la lysogenie necessite la synthese du represseur c par le phage. Cette proteine de 21 kda#1 est codee par le gene c sous la dependance du promoteur pc situe au voisinage du promoteur precoce pe. Ces deux promoteurs forment une region operatrice de 184 pb#2 comportant trois operateurs, o1, o2 et o3, definis par leur aptitude a fixer de facon specifique le represseur c. Celui-ci se fixe preferentiellement sur o1 et o2 pour reprimer le promoteur pe. Ainsi, le prophage est stabilise dans le genome de l'hote par repression des fonctions lytiques precoces. Le represseur c se fixe aussi a o3 pour reprimer le promoteur pc et reguler sa propre synthese. Cette fixation est cooperative et il a ete montre que la fixation d'ihf sur son site, entre o1 et o2, stabilise ces interactions in vitro et in vivo. Notre travail a consiste a etudier le mecanisme moleculaire de l'assemblage du complexe nucleoproteique de repression du promoteur pe. Ceci implique l'etude des interactions entre le represseur c et les operateurs par des techniques d'empreinte a la dnase i, mais aussi l'etude des interactions proteine-proteine qui pourraient avoir lieu au sein de ce complexe. Nous avons pu montrer que le represseur c est capable de s'oligomeriser et que ce processus semble jouer un role important dans la repression du promoteur pe in vivo. D'autre part, les resultats obtenus par l'analyse des interactions c-operateur, en presence ou en absence d'ihf, nous permettent de proposer un modele de l'assemblage du complexe de repression du promoteur pe de mu

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : vii-173 f.-[33] p. de pl

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1996TOU30197
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.