Régulation symbiotique de l'expression de gènes impliqués dans la fixation de l'azote lors de l'interaction Rhizobium meliloti-Medicago sativa : rôle de l'oxygène

par Eric Soupène

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de P. BOISTARD.

Soutenue en 1996

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La mise en place du nodule fixateur d'azote est l'aboutissement d'un processus de differenciation coordonne de la bacterie et de la plante qui implique l'expression concertee d'un grand nombre de genes. Le dialogue moleculaire entre les deux partenaires au cours des etapes tardives de la differenciation de la nodosite est inconnu. Les genes bacteriens de fixation de l'azote nif et fix et le gene de la leghemoglobine sont specifiquement induits au niveau d'une zone particuliere, appelee interzone ii-iii. L'expression des genes bacteriens impliques dans la fixation de l'azote est regulee par un mecanisme en cascade faisant intervenir l'operon fixlj dont les produits activent les genes regulateurs specifiques nifa et fixk des operons nif et fix, en reponse a une diminution de la concentration ambiante en o#2. Nous avons montre que dans la nodosite, il s'etablit un gradient de concentration en o#2 du meristeme apical jusqu'a l'interzone ii-iii. Par la diminution de la concentration ambiante en o#2, nous avons reussi a induire l'expression des genes fix et nif dans la zone d'infection du nodule, en amont de l'interzone ii-iii. L'introduction d'une mutation ponctuelle dans l'activateur transcriptionnel fixj, qui le rend capable d'exprimer les genes de fixation constitutivement vis a vis de l'o#2 en culture pure, se traduit aussi par l'expression ectopique de ces genes in planta. Le profil d'expression de la leghemoglobine et d'un gene bacterien, dcta est similaire a celui des genes bacteriens de fixation de l'azote dans une nodosite mature fixatrice. Cependant, que la modification de la concentration ambiante en oxygene ne modifie pas leur profil d'expression, le developpement d'une nodosite non fixatrice se traduit par une expression constitutive de la leghemoglobine et de dcta en zone d'infection, c'est a dire en amont de l'interzone ii-iii

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : x-179 f.-[56] p. de pl

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1996TOU30079
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.