Sursauts de formation d'étoiles dans les galaxies spirales barrées

par Thierry Contini

Thèse de doctorat en Astrophysique

Sous la direction de Emmanuel Davoust.

Soutenue en 1996

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Cette these est une etude globale des sursauts de formation d'etoiles dans les galaxies spirales barrees. Elle est basee sur des observations multi-longueur d'onde realisees sur un echantillon de 144 galaxies de markarian barrees iras. Le principal resultat de ce travail est la quantification precise des proprietes des sursauts de formation d'etoiles. L'age et le taux de formation d'etoiles ont ete determines grace a la spectrophotometrie pour 199 sursauts nucleaires et extranucleaires. Ce travail a permis d'identifier une proportion importante de sursauts tres jeunes dont l'age est compris entre 3 et 6 millions d'annees. La decouverte de 450 etoiles de wolf-rayet dans une region h ii geante de mrk 712 a confirme la precocite du sursaut de formation d'etoiles. Cette decouverte a permis de determiner la fonction initiale de masse du sursaut: un nombre important d'etoiles massives se sont formees dans cette galaxie. L'etude du gaz interstellaire met principalement en evidence la qualite et l'homogeneite de l'echantillon. La luminosite dans l'infrarouge lointain est tres bien correlee avec la luminosite h d'une part, et la masse d'hydrogene moleculaire d'autre part. Ces correlations lineaires montrent que les etoiles massives, qui produisent l'emission h, sont les principales sources energetiques responsables du chauffage des poussieres. L'approche multi-longueur d'onde a permis de mettre en evidence une relation entre la distribution du gaz moleculaire et l'age des sursauts de formation d'etoiles. Les nuages moleculaires sont confines au centre des galaxies a tres jeunes sursauts, alors qu'ils sont repartis plus largement dans les galaxies ou le sursaut est plus age. L'etude morphologique montre que la plupart des galaxies de l'echantillon possedent une barre forte et que la moitie d'entre elles presentent plusieurs signes d'interaction gravitationnelle. Les instabilites dynamiques induites par ces perturbations pourraient etre directement a l'origine des sursauts de formation d'etoiles en favorisant le transport du gaz vers le centre des galaxies

  • Titre traduit

    Starbursts in barred spiral galaxies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (357 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Observatoire. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H VIII-253
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Observatoire de Lyon. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : J CON
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 004348
  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1996TOU30064
  • Bibliothèque : Observatoire Midi-Pyrénées. Centre de documentation Sciences de l'univers, de la planète et de l'environnement.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1996/OMP/2294
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) CON
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.