Amélioration d'un spectromètre de mesure des temps de relaxation courts. Application aux matériaux vitreux

par Paul Komlan Zinsou

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de J. PESCIA.

Soutenue en 1996

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les travaux effectues dans cette these se presentent en deux parties: amelioration d'un spectrometre existant au laboratoire et application a la relaxation d'echantillons vitreux. Le travail personnel de l'auteur a porte notamment sur le calcul et la realisation d'une nouvelle tete de mesure et d'une nouvelle cavite resonnante. Le coefficient de surtension relativement eleve de cette derniere a permis d'ameliorer d'un facteur 10 la sensibilite pratique du spectrometre a modulation et de mesurer des temps de relaxation t#1 sur la gamme de 10#-#5 a 10#-#1#0s. Il a ete mis en place un dispositif de balayage du champ magnetique et de detection synchrone du signal classique au niveau du spectrometre a modulation. Cette amelioration de l'appareillage a permis de mesurer des temps de relaxation t#1 tres courts (t#1 10#-#8s) dans les echantillons dilues. L'application de ces resultats a ete l'etude de la relaxation des verres borates dopes avec differentes concentrations de fe#2o#3 et un verre phosphate dope avec yb#2o#3. Les mesures des temps de relaxation t#1 en fonction de la temperature ont ete effectuees dans la gamme de 5 a 250k. Pour les verres borates dopes avec fe#2o#3, il a ete propose un mecanisme de relaxation mettant en jeu les tls et les paires en interaction d'echange. Par contre, pour le verre dope avec yb#2o#3, le phenomene de relaxation est identique a celui des cristaux ioniques mais avec une temperature de debye basse a 40k

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 139 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1996TOU30050
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.