Ecriture et sens dans l'oeuvre romanesque de Michel Tournier

par Hee-Kyou Park

Thèse de doctorat en Littérature

Sous la direction de Georges Mailhos.

Soutenue en 1996

à Toulouse 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'appropriation et la transformation des recits, du mythe que nous possedons deja comme un etre virtuel constituent sans doute l'esthetique de base de michel tournier. Cette structure methodique rumine notre memoire, et acquiert un effet d'echo par la reinterpretation et dans le jeu global du texte. La double demarche descriptive et interpretative qui se fonde sur le passe culturel, religieux, votre sur les origines de la pensee invite a une reflexion potentiellement creatrice, enrichissante de la part du lecteur. Ainsi, la metamorphose significative au niveau de l'ecriture et sa formation initiatique revelee dans le texte deviennent la dimension metaphysique et sacralisee. Ses ecrits signalent aux lecteurs une nouvelle perception d'envisager une structure du reel ou une vision du reel ecrire, pour michel tournier, c'est in-former, c'est communiquer et imposer un ordre limpide a une compexite de signes, de sens qui detiennent les elements constitutifs de l'homme et de son histoire passee et a venir.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (360 p.)
  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.