La problématique sociologique du secteur informel en milieu urbain centrafricain : le cas de la ville de Bangui (Centrafrique)

par Bienvenu Djangha

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de ALAIN BOURDIN.

Soutenue en 1996

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    La crise economique et financiere que connaissent les pays africains en general, due a un surendettement sans precedent, a provoque une stagnation de la creation d'emplois. La centrafrique ne se soustrait pas a cette realite et des strategies de politique economique sont mises en place pour remedier a cela, dont certaines sont centrees sur le secteur informel. Le travail de prealable qui avait ete fait et qui consistait a recenser les unites de production du secteur informel, a degager des lois de fonctionnement dudit secteur, a montre finalement ses limites, voire l'impossibilite d'une telle approche. La raison en est simple : les activites informelles correspondent a des motivations qui peuvent etre reconstituees a partir du vecu des acteurs, des representations qu'ils se font et des discours qu'ils tiennent du mode de gestion politique et economique, discours qui donnent sens a leurs pratiques informalisantes, pratiques qui correspondent a un processus d'imitation, processus d'imitation favorise par un decoupage spatial qui amalgame ruralite et citadinite. Le travail qui est presente ici, part justement des motivations des acteurs pour comprendre les strategies d'informalisation de l'economie urbaine en centrafrique et expliquer le processus de creation disparition re-creation des unites de production informelles et ce, dans un contexte d'economie fortement dependante de l'exterieur mais egalement de mauvaise gestion interne.


  • Résumé

    The monetary and financial crisis that happened in africa, owing to an unprcedented higher getting into debt, has provokated a stagnation of job creation. Central african country does not elude this reality and any strategies of economic policy are founding to remedy that. Some of which strategies are focusing on informal sector. The preleminary brainwork that had been done and that consists in making an inventory of informal sector units of production, to redeem the functioning laws of informal sector, has finally exhibited his limits, and even, the impossibility of such approach. The reason is simple : informal activities correspond with motivations that can be reconstituted from actors' actual experiences, from impressions they have and discourses they hold forth on the politic and economic way of management, discourses that agree with their informalizing methods, methods that correspond to a process of impersonation, process of impersonation favourised by a space sectoring that combines rural and urban way of life. This thesis starts precisely from actors motivations to make sense of informalization strategies of central african urban economy and to explain the process of creation disappearance re-creation informal units of production and so, in a context of economy tightly dependent on other countries, but also on internal mismanagement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 448 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.