Analyse stylistique de la poésie baudelairienne : de la forme fixe à la stucture discursive ou de la forme versifiée au poème en prose

par Jong-Guy Kim

Thèse de doctorat en Littérature

Sous la direction de FRANCOIS-C GAUDARD.

Soutenue en 1996

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    En comparant la forme traditionnelle du sonnet avec l'actualisation specifique qu'en fait baudelaire, nous deduisons une structure intrinseque du poeme en vers de baudelaire (chapitres 1, 2, 3 et 4). Pour le spleen de paris, nous reflechissons sur la fonction langagiere en poesie, qui reconcilie vers et prose dans le langage poetique (chapitre 5), nous observons comment la prose se realise en poeme, sur le meme modele structural profond que celui du poeme en vers (chapitres 6 et 7). Le poeme baudelairien apparaitra alors comme un "signe", qui, comme tout signe, appartient a un systeme de signes ; signes linguistiques certes, mais specifiquement transformes en signes poetiques. L'idee d'un "systeme de signes" au sens hjelmslevien du terme permettra d'elargir le champ du signe poetique a celle du signe musical. La poesie baudelairienne represente l'un des possibles de la structure universelle de l'art (chapitre 8).

  • Titre traduit

    Baudelairean poetry : a stylistic analysis. From fixed form to discursive structure or from verse form to prose poem


  • Résumé

    By comparing the traditional sonnet with baudelaire's specific actualization of this form one may be led to deduce the deep structure of baudelaire's non-prose poem (chapters 1, 2, 3 and 4). For the spleen de paris this analysis will concentrate on the linguistic function of poetry which reconciles verse with prose in poetic language (chapter 5). This is followed by an observation of the manner in which prose is realized in verse on the same deep structural model as that of the non-prose poem (chapters 6 and 7). One may thus consider the baudelairean poem as a linguistic "sign" which, like all linguistic "signs" belongs to a larger system of signs, linguistic, without a doubt, yet specifically transformed into poetical signs. Following the hjelmslevian notion of "system of signs" one may be led to enlarge the field of poetical signs to include the field of musical signs. This then permits the conclusion that baudelairean poetry represents one of the possible universal structures of art (chapter 8).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 417 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.