Eglises et franc-maconnerie au congo de 1900 a nos jours

par Michel Boussicaud

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jacques Valette.

Soutenue en 1996

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    L'administrateur qui avec quelques blancs dirigeait des centaines d'africains n'avait qu'un moyen a sa disposition, la force et n'avait pas le temps de considerer les populations autrement que du point devue economique. L'objectif du missionnaire est tout autre, il cherche a gagner les coeurs. Il sait qu'un pays ne se christianise pas en cinquante ans. Toutes ses activites sont reputees correspondre a un dessin spirituel. L'action missionnaire a ete moderatrice des abus coloniaux mais aussi un element destructeur du milieu social par l'imposition de contraintes religieuses. Apres la guerre le colonisateur s'apercoit que le progres des populations va dans le sens de son interet et tente d'appliquer la meme promotion que l'eglise. Des evoluesont appris a contester le colonisateur avec ses principes memes. L'eglise a ete un ferment de decolonisation. La franc-maconnerie quant a elle n'a brille que par un combat laique d'arriere-garde qui ne representait rien en regard de l'eglise catholique. Societe fermee sur elle meme la maconnerie n'a eut aucune influence sur les congolats. Depuis l'independance les changement plilosophiques et politiques ont diminue le pouvoir de l'eglise et fait disparaitre la maconnerie coloniale les maconneries actuelles sont africaines et contrees ethniquement le vide philosophique actuel laisse la porte ouverte a toutes sortes de fois.

  • Titre traduit

    Church and freemasoury incongo from 1900 to until to day


  • Résumé

    The only resource of the administrator who was leading hundreds of africans with some white men was strength; he had pa time to consider populations othert han from the economic stand point. The objective of the missionary isquite different, he aims at wioning hearts he knows that a country does not convert it self to christianity in filty years. All his activites are repoted to answer a spiritual design. The missionarg action has nderated the colonial abuses but bas alse participed in the destruction of the social environment thragh enforcement of religiars constrat after the war,the colonizer realizes that the progress of populations gaesin the direction of his interest and tries to apply the same promotion as the churche broad-minded people have learnt to contest the colonizer on the basis of these principles - the church as been a ferment of decolonization. With regard to free masonry, it was only conspicious by a non religious rearguard fighting, representing nothing as compared with the action of the catholic church. Closed in upon it self, masonry only had influence on the congolese. Since the independance, philosophical and political changes bave reduced the power ot the church and made the colonial masonry disappear. Existing masonies are a frican and ethnic groupe-based. The present philosophical emptiness leaves the door open forall kinds of faith.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 538 f.
  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.