Un système à base de règles pour la gestion du dialogue dans les systèmes interactifs : une étape vers l'intégration de l'aide à l'utilisation et à l'évaluation

par Hamza Sounny Slitine

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées aux sciences sociales

Sous la direction de Marie-France Barthet.

Soutenue en 1996

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Cette thèse est une contribution au courant des travaux qui, depuis quelques années, étudient la conception de systèmes interactifs par des techniques issues de l'ia afin d'atteindre un double objectif : améliorer l'utilisabilité de ces systèmes et réduire les coûts de leur développement. Elle postule, après une synthèse relative aux aspects psycho-cognitifs liés à l'interaction, qu'une première étape à franchir en direction du double-objectif précédent consiste : - à élaborer un modèle d'architecture (ma) tel que les composants de gestion du dialogue et de contrôle de l'interaction (cgdci) soient associés aux tâches issues de l'analyse de la tâche initiale de l'utilisateur. - à proposer un outil d'aide au développement (oad) conforme au ma précédent et tel que les cgdci soient réalisés selon l'approche des systèmes à base de connaissances (sbc). Les données relatives à l'interaction détenues par les cgdci deviennent ainsi disponibles sous forme de connaissances, et peuvent être exploitées pour la définition de certains services relevant de l'aide à l'utilisation et à l'évaluation qui seront pris en charge par ces mêmes cgdci. Cette approche a conduit à la définition de maot et de sas, décrits dans ce mémoire : - maot est un ma faisant correspondre à chaque tâche de l'utilisateur, identifiée par une analyse des tâches, un constituant interacteur organisé selon le ma seeheim. Un constituant superviseur assure la communication et la collaboration entre les différents interacteurs du système. - sas est un oad conforme à maot incluant un langage de spécification du dialogue et dontles cgdci sont des sbc représentant les données caractérisant l'interaction sous forme de connaissances. Le concepteur peut alors, en se basant sur les connaissances ainsi disponibles, définir des règles d'aide à l'utilisation et des heuristiques d'évaluation qui sont prises en charge, parallèlement aux fonctions de gestion et de contrôle, par les cgdci eux-mêmes.

  • Titre traduit

    A rule-based system for dialogue management in interactive systems : a step to built-in user help and software evaluation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (358 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-1996-47
  • Bibliothèque : Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes. Service Information Scientifique et Technique.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes. Service Information Scientifique et Technique.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.