Les investissements en technologie de l'information dans les PME : contribution à une évaluation qualitative

par Isabelle Sole

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Serge Baile.

Soutenue en 1996

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    La réalité actuelle des PME, tant d'un point de vue pratique que théorique, laisse supposer de l'existence de nombreuses difficultés en matière d'investissements en technologies de l'information (ti). Longtemps attentistes et réticentes, ces entreprises ont souvent privilégié la sécurité et la simplicité, et n'ont pas toujours pris conscience des enjeux de l'information pour préserver leur flexibilité et leur capacité de réponse au marché. Ce constat met en évidence le problème de l'évaluation et de la justification des sommes engagées dans les ti par les PME. Cette recherche propose un cadre d'analyse permettant d'identifier et d'expliquer les pratiques des PME en matière d'évaluation ex ante des investissements en ti. L'objectif est de déterminer quels facteurs influencent l'adoption d'un mode d'évaluation qualitatif, condition indispensable pour ce type de projet. Le cadre conceptuel retenu reprend les travaux, d'une part, sur les spécificités des PME et, d'autre part, sur le contexte et les techniques d'évaluation des investissements en ti. La validation empirique repose sur une méthodologie de recherche qualitative. Elle s'appuie sur une approche par études de cas réalisée auprès de seize PME de la région Midi-Pyrénées. Les résultats montrent que les facteurs technologiques ont une forte influence sur l'adoption d'un mode d'évaluation qualitatif. Sans jouer un rôle prépondérant, les facteurs individuels exercent par ailleurs un certain poids sur le choix de critères subjectifs. Enfin l'influence des facteurs organisationnels n'a pas été significativement démontrée.

  • Titre traduit

    Investments in information technologies in the SMES : a contribution to a qualitative evaluation


  • Résumé

    The current situation of SMES, from both a practical and theoretical point of view lead us to suppose that there exist a good number of difficulties as regards investments in information technologies (it). After a long period of wait-and-see, these enterprises have often preferred security and simplicity without being fully aware of the stakes of information to preserve their flexibility and their capacity to meet the requirements of the market. Such a situation highlights the problem of evaluation and justification of the money invested in it by the SMES. The present study proposes an analytical framework which allows us to identify and explain the SME's practice in the field of ex ante evaluation of investments in it. The aim is to determine which factors lead to the adoption of a qualitative evaluation mode, a necessary condition to foresee the fall-outs of this type of project. The conceptual framework adopted here is based on studies on the specificities of SMES on the one hand, and on the context and evaluation techniques of investments in it on the other hand. The empirical evaluation is based on qualitative research methodology. It is supported by a case-study approach effected on 16 SMES of the Midi-Pyrénées region.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (446 p.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-1996-33
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.