Derrida, l'ecriture et la place de l'autre

par Pierre-Yves Ruff

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Luc Nancy.

Soutenue en 1996

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Cette these est, d'emblee, un parcours de lecture ou une traversee. Le propos n'est pas de degager des "contenus" de pensee, places sous la signature de derrida. Il s'agit bien plutot - dans la mesure ou ce serait possible - d'oeuvrer a l'interieur du texte de derrida, a la facon dont lui-meme aborde les ecrits qu'il lit, cela implique une attention minutieuse a l'ecriture et, en ce cas precis, la revendication d'une proximite mimetique parfois vertigineuse. Deux chapitres, eux-memes divises en paragraphes, faconnent a eux seuls l'architecture singuliere de la these. Le premier conduit de la "fin du livre" a l'estompement s'annoncant sous la rature; le second tente un nouveau depart, et conduit jusqu'a l'imminence de la venue de l'autre. Ces deux chapitres sont ainsi les deux versants incurves d'un parcours singulier, lequel est avant tout la marque d'une reconnaissance, le signe sans signature d'une marche reglee sur le pas de l'autre: derrida.

  • Titre traduit

    Derrida, writing and the place of the other


  • Résumé

    This thesis is, first of all, a journey through or across derrida's work. Its purpose is not to untangle the "content" of the thought signed derrida. It aims rather - in so much as it is possible - to work within derrida's text in the same way he himself approaches the works that he reads. This implies a close attention to writing and in this particular case demands an approximate if at times vertiginous textual mimesis. Two chapters themselves divided into paragraphs alone form the uncommun architecture of the thesis. The first one leads from the "end of the book" to the blurring which becomes apparent under the erasure; the second one attempts a new departure under the title of the call and leads to the imminent arrival of the other. Thus, these two chapters are the two curved slopes of a single journey, which is above all the mark of a recognition, the unsigned sign of a trajectory accomplished in the pas of the other derrida.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Théolib à Saint-Martin-de-Bonfossé

Derrida, l'écriture et la place de l'autre


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Faculté de théologie protestante. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TT 1996.62200-1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Théolib à Saint-Martin-de-Bonfossé

Informations

  • Sous le titre : Derrida, l'écriture et la place de l'autre
  • Dans la collection : Philosophies
  • Détails : 1 vol. (273 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2012.
  • ISBN : 978-2-365-00049-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 267-270. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.