La dislocation - architecture et experience

par Benoît Goetz

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Luc Nancy.

Soutenue en 1996

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est une tentative pour faire de la philosophie a partir de l'architecture. Il s'agit, d'abord, d'envisager l'architecture comme pensee de l'espace et de tirer les consequences ethiques et politiques d'une telle definition. On montre de la sorte que l'architecture ne se limite pas a ce melange de technique et d'art (ou quelquefois un sens parvient a poindre) en quoi la tradition esthetique la maintenait enfermee depuis le xviiieme siecle. L'architecture construit des moments de monde. Dans la mesure ou l'existence est spatiale, l'architecture doit etre envisagee comme une condition d'existence. Ce "mode d'action de l'architecture" passe generalement inapercu. La singularite architecturale, que perdent de vue les "plasticiens" et les " esthetes", c'est d'etre une "construction ethique", c'est-a-dire une "installation" dont le mode d'action concerne directement l'existence humaine. L'architecture est un constructivisme existentiel. Il s'agit d'autre part d'entreprendre une critique du concept de lieu, en denoncant le caractere vain des discours nostalgiques qui tentent de le reactiver. La dislocation, c'est-a-dire la ruine du principe de localisation, ne doit pas etre pensee comme un evenement destructeur. Habiter, en effet, n'a jamais lieu de maniere simple et univoque. . L'architecture nous apprend a distinguer des espaces sans commune mesure dont aucun ne peut pretendre au monopole de la verite ou de l'authenticite. Il faut toujours aujourd'hui se demander ce qu'habiter veut dire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1742
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1813
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.