Effets antinociceptifs des agonistes opioides kappa dans la douleur viscerale : modulation de la transmission nociceptive induite par des stimuli mecaniques et/ou chimiques provenant des visceres digestifs et non digestifs

par NADINE FRIESE

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de F. ANGEL-UBBAN.

Soutenue en 1996

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail consiste a la mise au point de modeles de douleur viscerale afin d'etudier leurs mecanismes et leurs modulations par des agents pharmacologiques. Nous rapportons les activites antinociceptives des agonistes des recepteurs opioides et k ainsi que leurs sites d'actions sur differentes douleurs viscerales de type digestif et genital chez le rat. L'irritation peritoneale provoque une douleur abdominale et un ileus digestif. La cascade d'evenements fait intervenir une production de prostaglandines qui entraine ensuite l'activation de fibres afferentes sensorielles sensibles a la capsaicine avec la liberation de cgrp et de substance p. Les agonistes des recepteurs opioides k presentent une activite antinociceptive correlee a un effet regulateur du transit gastro-intestinal. Les agonistes des recepteurs opioides k presentent des activites antinociceptives doses dependantes peripheriques mais non centrales dans un modele d'hypersensibilite colique. Ce modele d'allodynie se caracterise par une reponse viscero-motrice a un stimulus infraliminaire (distension) rendu douloureux par l'inflammation colique a l'acide acetique. Un modele de douleur colique associee a une inflammation de la paroi du colon par le formol nous a permis de demontrer l'activite antinociceptive locale des agonistes des recepteurs opioides k. La pharmacologie des douleurs d'origine genitale etant peu documentee, nous avons evalue la douleur vaginale par la variation de pression arterielle en reponse a la distension du vagin ainsi que les effets de la morphine et du u-50,488h. Les effets antinociceptifs de la morphine passent par des recepteurs centraux et probablement peripheriques alors que ceux du u-50,488h passent exclusivement par des recepteurs opioides k peripheriques. En resume, les agonistes des recepteurs opioides k modulent la transmission nociceptive produite par des stimuli mecaniques et/ou inflammatoires des visceres digestifs et non digestifs, en agissant sur des sites recepteurs peripheriques. Ainsi, l'utilisation des agonistes opioides k d'action peripherique pourrait constituer une approche therapeutique des douleurs digestives et pelviennes

  • Titre traduit

    Antinociceptive effects of kappa-opioid agonists in visceral pain: modulation of the nociceptive transmission produced by mechanical or/and chemical stimuli arising from digestive and non digestive viscera


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 227 P.
  • Annexes : 358 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1996;2491
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.