Mecanisme de defense des vegetaux contre les metaux lourds. Mise en evidence de nouvelles proteines de stress chez le haricot. Clonage et caracterisation des adnc. Regulation de l'expression de leurs genes

par TUAN-YAO CHAI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de G. BURKARD.

Soutenue en 1996

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les plantes sont soumises a des agressions multiples et variees. Certaines de ces agressions sont naturelles comme les infections par les agents pathogenes, d'autres sont dues a la pollution de l'atmosphere et des sols par les multiples dechets emanant de l'activite humaine. Parmi ces dechets, les metaux lourds tels le cadmium, le plomb et le mercure occupent une place non negligeable. En reponse a ces stress, les plantes reagissent par diverses modifications structurales et metaboliques, parmi lesquelles la synthese de proteines de stress. Le criblage differentiel d'une banque d'adnc de haricot soumis a un stress mercurique nous a permis d'isoler 7 familles de clones (pvsr 1 a pvsr 7) dont les genes sont regules positivement par ce stress. Ces familles ont ete caracterisees et identifiees par sequencage des clones correspondants. Les proteines ainsi caracterisees peuvent etre regroupees en fonction du role qu'elles remplissent a l'interieur de la cellule pendant les stress: maintien du metabolisme de base, modification des structures cellulaires etc. . . La proteine dna j-like et l'ubiquitine interviennent sur le metabolisme de la cellule, l'une en contribuant a la protection d'autres polypeptides de la degradation, l'autre en assurant la degradation complete de proteines endommagees. La proteine pvpr1 pourrait grace a son activite ribonucleasique intervenir dans l'elimination d'arn ayant subi une degradation lors du stress. Parmi ce groupe de proteines de defense a action plus ou moins directe sur le metabolisme de la cellule, figurent encore les dehydrines, qui peuvent agir soit en protegeant directement certains constituants cellulaires, soit en contribuant au maintien de la pression osmotique intracellulaire. Parmi les proteines intervenant dans la modification des structures cellulaires nous trouvons la proteine riche en proline (pvsr 1). Afin de determiner si d'autres metaux que le mercure induisent ou stimulent egalement l'expression des genes codant pour les proteines, les plantes ont ete soumises a l'action d'autres metaux ou metalloides. D'une maniere generale le cadmium et le cuivre induisent ou stimulent l'expression des divers genes de facon identique au mercure, alors que le zinc et l'arseniate ont une action moins importante

  • Titre traduit

    Plant defense mechnisms against heavy metals. Characterization of new stress-related proteins in bean. Regulation of gene expression


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 165 P.
  • Annexes : 266 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1996;2476
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.